Chimie - exercices sur la chimie au service de la dermatologie - correction, Exercices de Chimie Organique
Renee88
Renee8824 April 2014

Chimie - exercices sur la chimie au service de la dermatologie - correction, Exercices de Chimie Organique

PDF (155.3 KB)
1 page
395Numéro de visites
Description
Chimie - exercices sur la chimie au service de la dermatologie - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Étude de la réaction entre l’acide monochloroacétique et l’eau, Détermination de la concentrat...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice III La chimie au service de la dermatologie 4 points

Nouvelle Calédonie 11/2009 EXERCICE III. LA CHIMIE AU SERVICE DE LA DERMATOLOGIE (4 points)

1. Étude de la réaction entre l’acide monochloroacétique et l’eau 1.1. Acide monochloroacétique = acide chloro-éthanoïque1.2. Selon BrØnsted, un acide est une espèce chimique capable de céder un proton H+.

1.3. Équation chimique AH (aq) + H2O ( ) = A– (aq) + H3O+

État du système

Avancement (mol)

Quantités de matière (mol)

État initial x = 0 n(AH) = 5,0·10 –3 Excès 0 0

État d'équilibre xéq n(AH) – xéq

= 5,0·10 –3– xéq Excès xéq xéq

1.4. Inventaire des espèces chargées : H3O+ et A– (aq), l’espèce HO– (aq) est négligée.

 = (H3O+) . [H3O+]éq + (A–) . [A– (aq)]éq avec : [H3O+]éq = [A– (aq)]éq = éqx

V

 = [(H3O+) + (A–)] . éqx

V

xéq = 3

.

( ) ( )

V

H O A

    

1.5. Application numérique : V = 100,0 mL = 100,010–6m3 , les autres grandeurs sont déjà exprimées en unités S.I.

xéq =  

6

3

0,300 100,0 10

35,0 4,0 10

 

  = 7,6910 –4 mol

1.6. L’eau étant en excès, la réaction est totale si l’avancement atteint la valeur xmax correspondant à la disparition de l’espèce AH(aq) : n(AH) – xmax = 0,

soit : xmax = n(AH) =5,0 10 –3 mol

 = max

éqx

x

 = 4

3

7,69 10

5,0 10

 = 0,15 = 15 %  < 100% la transformation est non totale, elle est limitée.

2. Détermination de la concentration d’acide monochloroacétique contenue dans le médicament 2.1. Solution mère : concentration : c0 Solution fille : concentration : c1 = c0/100

V0 à prélever volume V1 Au cours de la dilution la quantité de matière d’acide ne varie pas, soit c0.V0 = c1.V1

c0.V0 = 0

100

c .V1, ainsi V0 =

1

100

V .

Le volume de solution mère à prélever (pipette jaugée) doit être 100 fois plus faible que le volume de solution fille à préparer (fiole jaugée). Seul le lot B répond à cette exigence. 2.2. Titrage acido-basique 2.2.1. Équation de la réaction support du titrage : ClCH2–CO2H (aq) + HO– (aq) = ClCH2–CO2– (aq) + H2O( )

ou encore : AH (aq) + HO– (aq) = A– (aq) + H2O( ) 2.2.2. À l’équivalence, les réactifs ont été mélangés en quantités stœchiométriques :

n(HO– )versée = n(AH )initialement présente dans le becher cB.VBE = c1.V1

2.2.2. On a : c1 = 1

.B BEc V

V =

0,10 10,6

20,0

 = 5,310 –2 mol.L–1 solution diluée

Dans le médicament : c0 =100.c1 = 100 × 5,310 –2 = 5,3 mol.L–1

3. Réaction parasite possible mettant en jeu l’excipient 3.1. Il y a réaction entre le groupe carboxyle de l’acide et le groupe hydroxyle de l’éthanol, il s’agit d’une réaction d’estérification : Cl CH2-CO2H + CH3CH2OH = + H2O (2) 3.2. L’estérification est une transformation limitée et lente.

Cl CH2 C

O

O CH2 CH3

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document