Chimie - exercices sur les acides chlorhydrique et éthanoique - correction, Exercices de Chimie Organique
Renee88
Renee8824 April 2014

Chimie - exercices sur les acides chlorhydrique et éthanoique - correction, Exercices de Chimie Organique

PDF (212.9 KB)
2 pages
417Numéro de visites
Description
Chimie - exercices sur les acides chlorhydrique et éhanoique - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Mickaël s’interroge à propos des acides, Mickaël réfléchit à l’interprétation de ces résultats,...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
EXERCICE I : A PROPOS DES ACIDES CHLORHYDRIQUE ET ETHANOIQUE 7 pts

EXERCICE I : À PROPOS DES ACIDES CHLORHYDRIQUE ET ETHANOIQUE Polynésie 2008

1. Mickaël s’interroge à propos des acides… 1.1. Un acide selon Brønsted est une espèce chimique capable de céder un proton H+.

1.2. HCl(aq) + H2O(l) = H3O+(aq) + Cl–(aq)

CH3COOH(aq) + H2O(l) = H3O+(aq) + CH3COO–(aq)

2. Mickaël réfléchit à l’interprétation de ces résultats…

2.1. [H3O+(aq)]éq = 10–pH Acide chlorhydrique :[H3O+(aq)]éq = 10–2,0 = 1,0×10–2 mol.L-1

Acide éthanoïque : [H3O+(aq)]éq = 10–3,4 = 4,0×10–4 mol.L-1

2.2.1.

Équation de la réaction HA(aq) + H2O(l) = H3O+(aq) + A–(aq)

État Avancement n(HA) en mol

n(H2O) en mol

n(H3O+) en mol

n(A-) en mol

Initial 0 c.V Excès 0 0

En cours x c.V – x Excès x x

Final xf c.V – xf Excès xf xf

final si totale

xmax c.V – xmax

= 0 Excès xmax xmax

2.2.2.  =  3

f

max max

x 10 .V 10

x x c.V c

  

   pH pH

éq n H O

2.3. Solution S1 :  = 2

2

1,0.10

1,00.10

 = 1,0

Solution S2 :  = 3,4

2

10

1,00.10

 = 4,0×10–2

La réaction entre l’acide chlorhydrique et l’eau est totale ( = 1), par contre celle entre l’acide

éthanoïque et l’eau est très limitée ( << 1). 3.Mickaël veut connaître le comportement des solutions par rapport à la dilution. 3.1. Solution mère : C0 , V0 Solution fille : C, V = 100 mL

On veut diluer 10 fois la solution, soit C = C0/10 Au cours d’une dilution la quantité de matière de soluté se conserve : C.V = C0.V0 On a donc V0 = V / 10 = 10,0 mL À l’aide d’une pipette jaugée de 10,0 mL munie d’un pipeteur, on prélève le volume V0 de la solution mère que l’on verse dans une fiole jaugée de 100 mL. On ajoute de l’eau distillée au 2/3 environ et on agite. On complète ensuite avec de l’eau distillée jusqu’au trait de jauge.

3.2. Calculons la concentration des ions oxonium après dilution pour chaque solution. [H3O+(aq)]éq = 10–pH

Solution S1 diluée : [H3O+(aq)]éq = 10–3,0 = 1,0×10–3 mol.L-1

Solution S2 diluée : [H3O+(aq)]éq = 10–3,9 = 1,3×10–4 mol.L-1

Dans la solution S1, après dilution, la concentration des ions oxonium a bien été divisée par 10, ce qui n’est pas le cas pour la solution S2.

3.3. L’expression obtenue en 2.2.2. reste valable. 10

τ = pH

c

Après dilution3,9

3

10 τ =

10

 = 0,13 ( > 4,0.10–2 avant dilution)

La valeur de  a augmenté, donc déplacement de l’équilibre dans le sens direct.

4. Mickaël découvre une relation entre les concentrations d’espèces chimiques

4.1. D’après l’équation de la réaction [CH3COO-(aq)]éq = [H3O+(aq)]éq = 10–pH

D’après la conservation de la matière : [CH3COOH(aq)]ini = [CH3COOH(aq)]éq + [CH3COO–(aq)]éq c = [CH3COOH(aq)]éq + [H3O+(aq)]éq Ainsi [CH3COOH(aq)]éq = c –10–pH

- +

3 (aq) 3 (aq)éq éq

3 (aq) éq

CH COO . H O

CH COOH

      

  

= pH 2

pH

(10 )

c 10



 

- +

3 3 éq éq

3 éq

CH COO . H O

CH COOH

       =

3,4 2

2 3.4

(10 )

1,00.10 10

  = 1,7×10–5

4.2. Cette valeur caractéristique du couple CH3COOH(aq)/CH3COO-(aq) est la constante d’acidité, notée Ka.

5. Mickaël et le vinaigre

5.1.1. CH3COOH(aq) + HO–(aq) = CH3COO–(aq) + H2O(l)

5.1.2. Une réaction support de titrage doit être rapide et totale.

5.2. À l’équivalence les réactifs ont été introduits dans les proportions stœchiométriques :

nAcide initiale = nbase versée

c1.V1 = cB.VBE soit B BE1 1

c .V c =

V

c1 = , ,

,

0 100 23 8

20 0

 = 0,119 mol.L-1

5.3.1. c0 = 10.c1 c0 = 1,19 mol.L-1

5.3.2. ma = n0.M = c0.V.M

ma = 1,19×1,00×60,0 = 71,4 g

5.3.3.A = a

a

m

V soit Va = a

a

m

 Va =

,

,

71 4

1 05 = 68,0 mL

5.3.4. a m

masse de 1 L de vinaigre = a

V

m

.V =

,

, , 3 71 4

1 02 1 00 10  = 7,0010–2 = 7,00 %

aV (mL)

1000 =

,68 0

1000 = 6,80 %

La formule a m

masse de 1 L de vinaigre semble mieux convenir, cependant l’écart entre les deux

pourcentages d’acidité étant très faible, cette conclusion serait un peu hâtive.

5.4. pHE = 8,4 or la zone de virage de l’indicateur coloré doit encadrer le pH à l’équivalence, Mickaël doit utiliser la phénolphtaléïne pour son titrage colorimétrique.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome