Chimie - exercitation sur le suivi d'une réaction lente - correction, Exercices de Chimie
Renee88
Renee8823 April 2014

Chimie - exercitation sur le suivi d'une réaction lente - correction, Exercices de Chimie

PDF (219.3 KB)
2 pages
238Numéro de visites
Description
Exercitation de chimie sur le suivi d'une réaction lente - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: La préparation de la solution de permanganate de potassium, la réaction d'oxydoréduction, le suivi s...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice2-Suivi d'une transformation lente-6pts

ASIE 2004 SUIVI D'UNE RÉACTION LENTE (6 Points) CORRECTION

1. PREPARATION DE LA SOLUTION DE PERMANGANATE DE POTASSIUM

On va procéder à une dilution.

Solution mère: Solution fille:

c0 = 1,00  10-2 mol.L-1 c1 = 2,00  10-3 mol.L-1

V0 volume à prélever V1 = 50,0 mL

Au cours de la dilution la quantité de matière de permanganate de potassium se conserve.

Soit n0 = n1 , donc c0.V0 = c1.V1

V0 = 1 1

0

c .V

c

V0 = 3

2

2,00 10 50,0

1,00 10

 

 = 10,0 mL

Protocole: On verse de la solution mère dans un becher de 75 mL. À l'aide d'une pipette jaugée de 10 mL,

on prélève V0 millilitres de la solution mère de ce becher. On verse ce prélèvement dans une fiole jaugée

de 50 mL.

On ajoute de l'eau distillée jusqu'au trait de jauge en agitant au fur et à mesure de l'ajout.

2. RÉACTION D'OXYDORÉDUCTION

2.1. demi-équation de réduction de l'ion permanganate :

MnO4–(aq) + 5 e– + 8 H+(aq) = Mn2+(aq) + 4 H2O (l) ) 2

demi-équation d'oxydation de l'acide oxalique:

H2C2O4 (aq) = 2CO2 (aq) + 2e– + 2H+(aq) ) 5

équation de la réaction:

2 MnO4–(aq) + 5 H2C2O4 (aq) + 6 H+(aq) = 10 CO2 (aq) + 2 Mn2+(aq) + 8 H2O(l)

2.2. à l'instant t = 0, on a n01 = c1.V1

n01 = 2,00  10-3  20,010–3

n01 = 4,0010–5 mol d'ions MnO4–

2.3. à l'instant t = 0, on a n02 = c2.V2

n02 = 5,0010–2  20,010–3

n02 = 1,0010–3 mol d'acide oxalique C2H4O2.

2.4. Avancement maximal: Attention, il faut tenir compte des coefficients stœchiométriques.

Si MnO4– est le réactif limitant, il est totalement consommé. Alors n01 – 2xmax = 0.

soit xmax = 01 n

2 =

54,00 10

2

 = 2,0010–5 mol

Si C2H4O2 est le réactif limitant alors n02 – 5 xmax = 0.

soit xmax = 02 n

5 =

31,00 10

5

 = 2,0010–4 mol

Le réactif limitant est celui qui conduit à la valeur la plus faible de xmax.

Il s'agit de l'ion permanganate et xmax = 2,0010–5 mol.

2.5. Les ions MnO4– colorent le mélange réactionnel en violet. Au fur et à mesure de leur consommation, la

coloration violette va disparaître. Le mélange va progressivement devenir incolore.

3. SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE

3.1. La seule espèce chimique colorée est MnO4–, c'est cette espèce qui est responsable de l'absorbance de

la solution.

3.2. Pour t > 1200 s, l'absorbance de la solution est nulle. Les ions MnO4– sont alors totalement

consommés. L'avancement est égal à xmax. Utilisons la formule proposée :

x(t>1200) = xmax = (2,010–5 – 0) = 2,010–5 mol.

3.3. Le temps de demi-réaction est la durée nécessaire pour que l'avancement x est atteint la moitié de sa

valeur finale. Ici, comme la transformation est totale, pour t = t1/2, alors x = xmax/2.

x(t1/2) = 1,0010–5 mol = 10,010–6 mol = 10,0µmol

Par lecture graphique sur la courbe 2, on obtient t1/2 = 6,4102 s.

L'annexe étant à rendre avec la copie, vous devez y faire apparaître votre méthode de lecture.

3.4. v = 1 2

1 ( ) .

(V +V )

dx t

dt où V1 + V2 correspond au volume du mélange réactionnel

x(t) est l'avancement chimique.

3.5. Dans l'expression de la vitesse volumique de réaction, le terme ( )dx t

dt est égal au coefficient directeur

de la tangente à la courbe représentative de x(t).

Représentons sur la courbe 2, les tangentes aux dates t1 ,t2 et t3.

1001

( )

t

dx t

dt

     

< 6002

( )

t

dx t

dt

     

Le volume réactionnel étant constant alors v(t1) < v(t2), à la date t1 la vitesse est faible, puis elle augmente

progressivement.

6002

( )

t

dx t

dt

     

> 11003

( )

t

dx t

dt

     

, donc v(t2) > v(t3).

À la date t2 la vitesse est plus élevée, puis elle diminue progressivement.

3.6.1. Nouvelle quantité de matière initiale d'acide oxalique n02' = c2.V2

n02' = 2,5010–3  20,010–3

n02' = 5,0010–5 mol.

3.6.2. Pour MnO4–, d'après la question 2.4 on a xmax = 2,0010–5 mol.

Pour C2H4O2, n02' – 5 xmax = 0

soit 02 n '

5 =

55,00 10

5

 = 1,0010–5 mol. Avancement le plus faible des deux réactifs.

Lors de cette nouvelle expérience, c'est l'acide oxalique qui est le réactif limitant.

3.6.3. D'après la relation donnée à la question 3.2., on a x(t) = (2  10 –5 – A(t)  10 –5)

A(t)10–5 = 210–5 – x(t)

A(t) = [210–5 – x(t)]105

Pour tfinale, la transformation étant supposée totale, A(tfinale) = [210–5 – xmax]105

A(tfinale) = [210–5 – 1,0010–5 ]105 = 1

t (s)0 200 400 600 800 1000 1200

x (µmol)

20

15

10

5

0

Courbe 2. Avancement en fonction du temps: x = f(t)

t1/2 = 6,4102 s

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome