Chimie – travaux pratiques sur l’influence des conditions initiales sur le comportement d’un système - correction, Exercices de Biochimie et Instrumentation
Melissa_s
Melissa_s24 April 2014

Chimie – travaux pratiques sur l’influence des conditions initiales sur le comportement d’un système - correction, Exercices de Biochimie et Instrumentation

PDF (239.2 KB)
3 pages
480Numéro de visites
Description
Chimie – travaux pratiques sur l’influence des conditions initiales sur le comportement d’un système - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Un système physique, Nouvelle flèche H1, Nouvelle portée...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
De l'influence des conditions initiales sur le comportement d'un système 5,5pts

11/2003 Nouvelle Calédonie CORRECTION Calculatrice interdite

EXERCICE III .DE L’INFLUENCE DES CONDITIONS INITIALES SUR LE

COMPORTEMENT D’UN SYSTÈME (5,5 pts)

Partie 1 : Un système physique

1.

v0x = v0 . cos 

v0y = v0. sin 

2. D'après l'énoncé, la portée D = 2 0

2v .cos .sin

g

  . Plusieurs réponses sont possibles.

D en fonction de v0y:

on remplace v0 par 0

v

sin

y

 :

soit D =

2 0

v 2 .cos .sin

sin ²

g

y  

 =

2 0

cos 2v .

sin

g

y

alors D =

2 0

2v .

g. tan

y

expression (1)

D en fonction de v0x:

on remplace v0 par 0 v

cos

x

 :

soit D =

2 0

v 2 .cos .sin

cos ²

g

x   

alors D = 2 0

2v .tan

g

x

expression (2)

D en fonction des deux coordonnées du vecteur vitesse initiale:

D = 2 0

2v .cos .sin

g

  = 0 0

2(v .cos ).(v sin )

g

 

D = 0 0

2v .v

g

x y expression (3)

D'après l'énoncé, la flèche H = 2 0

v .sin ²

2g

H en fonction de v0y:

on remplace v0 par 0

v

sin

y

H =

2 0

v .sin ²

sin ²

2

y

g

 

alors H =

2 0

v

2g

y expression (4)

H en fonction de v0x:

on remplace v0 par 0 v

cos

x

H =

2 0

v .sin ²

cos ²

2g

x  

alors H = 2 0

v .tan ²

2g

x

expression (5)

3.Nouvelle flèche H1

Sur la figure 2, on remarque que v1y = 2v0y et que v0x = v1x

Utilisons l'expression (4)

H1 =

2 1

v

2

y

g avec v1y = 2v0y

H1 = 0

(2v )²

2

y

g =

2 0

4v

2

y

g on remarque H1 = 4H

Utilisons l'expression (5)

H1 = 2 1 1

v .tan ²

2

x

g

tan1 = v1y / v1x = 2 v0y / v0x = 2 tan et v0x = v1x,

H1 = 2 0

v .4 tan

2

x

g

 , on retrouve aussi H1 = 4H.

0 v

x

y

v0y

O v0x

Nouvelle portée D1

Utilisons l'expression (1) D1 =

2 1

1

2v

.tan

y

g

Avecv1y = 2v0y et tan 1= 2 tan  ,

alors D1 =

2 0

4v

.2 tan

y

g  on obtient D1 = 2D

Utilisons l'expression (2) D1 = 2 1 1

2v .tan x

g

Avecv1x = v0x et tan 1 = 2 tan

alors D1 = 2 0

2v .2 tan x

g

on obtient D1 = 2D

Utilisons l'expression (3) D1 = 1 1

2v .v y x

g , avec v1x = v0x et v1y = 2v0y

D1 = 0 0

2(2v ).v y x

g =

0 0 4.v .v

y x

g donc D1 = 2D

La forme de la trajectoire est parabolique. Dessinons une parabole qui doit:

- être tangente au vecteur vitesse initiale 1

v pour x = 0 et y = 0;

- couper l'axe des abscisses pour x = D1 = 2D;

- avoir pour sommet y = H1 = 4H. L'énoncé précise que la hauteur maximale atteinte par la balle (flèche)

correspond à l'abscisse égale à la moitié de la portée du lancer. Donc pour y = H1, alors x = 1 D

2 =D.

4. Sur la figure 3, on remarque que v2y = v0y et que v2x = 2v0x .

On utilise l'expression (3)

D2 = 2 2

2v .v y x

g =

0 0 2v .2v

y x

g

donc D2 = 2D

On utilise l'expression (4)

avec v2y = v0y

H2 =

2 2

v

2

y

g = H =

2 0

v

2

y

g

5. Même angle de tir mais en frappant plus fort : donc la valeur v0 est plus élevée mais  n'est pas modifié.

D'après l'énoncé, on sait que portée D = 2 0

2v .cos .sin

g

  et flèche H =

2 0

v .sin ²

2g

donc D et H seront plus élevées.

D1 = 2D

H1 = 4H

Partie 2 : Un système chimique

1. Le quotient de la réaction Ag+(aq) + Fe2+(aq) = Ag(s) + Fe3+(aq)

a pour expression : Qr =

3+ (aq)

+ 2+ (aq) (aq)

Fe

Ag . Fe

   

       

2. À l’état initial, Qri =

3+ (aq)

+ 2+ (aq) (aq)

Fe

Ag . Fe

i

i i

   

       

Qr,i = 1

1 1

1,0 10

1,0 10 1,0 10

 

   = 10

3. On a Qri > K, le système évolue donc dans le sens inverse.

4. On peut écrire les demi-équations suivantes :

Ag(s) = Ag+(aq) + e– : il y a libération d’électrons (oxydation),

l’électrode d’argent constitue le pôle négatif de la pile.

Fe3+(aq) + e– = Fe2+(aq) : des électrons sont consommés par les ions Fe3+(aq) (réduction),

l’électrode de platine constitue le pôle positif de la pile.

5. On calcule le nouveau quotient de réaction :

Qri ' =

' 3+ (aq)

' ' + 2+ (aq) (aq)

Fe

Ag . Fe

i

i i

   

       

Qr,i ' = 2

1 1

1,0 10

1,0 10 1,0 10

 

   = 1,0

Qri ' < K, le système évolue dans le sens direct, donc les demi-équations sont inversées et la polarité de

chaque électrode change.

On peut écrire les demi-équations suivantes :

Ag+(aq) + e– = Ag(s) : il y a consommation d’électrons (réduction),

l’électrode d’argent constitue le pôle positif de la pile.

Fe2+(aq) = Fe3+(aq) + e– : des électrons sont libérés (oxydation),

l’électrode de platine constitue le pôle négatif de la pile.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome