Exercices d'algèbre - mathématiques élémentaires 1, Exercices de Algèbre linéaire et analyse numérique. Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Marseille

Exercices d'algèbre - mathématiques élémentaires 1, Exercices de Algèbre linéaire et analyse numérique. Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Marseille

PDF (27.6 KB)
2 pages
521Numéro de visites
Description
Exercices d'algèbre sur les mathématiques élémentaires 1. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: la solution de l’équation, la construction de deux cercles, la fonction définie, la signification géométrique.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
AixMarseillemathelemjuin1967.dvi

[ Aix-Marseille juin 1967 \ Baccalauréat mathématiques élémentaires

EXERCICE 1

Déterminer le module et l’argument de chaque solution de l’équation

z4− z2 p 2+1= 0,

z appartient au corps des nombres complexes.

EXERCICE 2

Étant donné deux cercles, (C ) et (C ′), de rayons R et R′, tangents extérieurement en A, déterminer l’inversion (pôle et puissance) qui transforme le cercle (C ) en une droite (d) tangente à (C ′) et le cercle (C ′) en une droite (d ′) tangente à (C ). En déduire une construction de deux cercles, (Γ) et (Γ′), orthogonaux, tangents tous deux aux cercles (C ) et (C ′).

PROBLÈME

1. Soit m un paramètre réel strictement positif.

a. On considère les polynômes

P (x)= x2+mx −2 et Q(x)= mx −1.

Pour quelle valeur de m le polynôme P (x) est-il divisible par Q(x) ?

b. On suppose, dans toute la suite du problème, que m, qui reste stricte- ment positif, est différent de 1.

Soit f la fonction définie, pour tout réel x différent de 1

m , par

f (x)= x2+mx −2

mx −1 .

On désigne par Cm la courbe représentative par rapport à un repère or- thonormé xOy , de la fonction f correspondant à la valeur m du para- mètre.

Pour quelles valeurs de m la fonction f admet-elle un maximum (rela- tif) ?

Construire C2 et C1.

(On ne demande pas la construction de Cm dans le cas général).

Montrer que les courbes Cm passent par trois points fixes.

2. Soit y = kx l’équation d’une droite Dk passant par O. Établir une équation dont les racines sont les abscisses des points d’intersection de Cm et Dk .

Comment faut-il choisir m pour que toutes les droites Dk coupent Cm ?

3. On se donne un point M distinct de O, de coordonnées x1 et y1 et l’on écrit les équations paramétriques de la droite OM1 sous la forme

x = x1

1+λ , y =

y1

1+λ .

Donner une signification géométrique du paramètre λ.

Montrer que, pour que le point de paramètre λ appartienne à Cm , il faut et il suffit que λ soit solution d’une équation du second degré, qu’on établira.

Quelle inégalité m doit-il vérifier pour qu’un des points d’intersection, et un seul, appartienne au segment OM1 ?

Le baccalauréat de 1967 A. P. M. E. P.

4. On se donne un nombre réel, a, et l’on considère une courbe Cm correspon- dant à une valeur m < 1.

Quel est l’ensemble ∆m des points M1 tels que la droite OM1 coupe Cm en deux points M ′ et M ′′ et que

M M1

M ′O +

M ′′M1

M ′′O = a ?

Montrer que, si m varie et si a reste fixe, ∆m passe par un point fixe.

Centres Outre-Mer 2 juin 1967

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome