Exercices d'algèbre - mathématiques élémentaires 3, Exercices de Algèbre linéaire et analyse numérique

Exercices d'algèbre - mathématiques élémentaires 3, Exercices de Algèbre linéaire et analyse numérique

PDF (25.9 KB)
2 pages
531Numéro de visites
Description
Exercices d'algèbre sur les mathématiques élémentaires 3. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: les équations, les couples d’entiers positifs, les variations de la fonction.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
AmeriqueNord mathelem juin1967.dvi

[ Amérique du Nord juin 1967 \ Baccalauréat mathématiques

EXERCICE 1

Résoudre les équations

Z 2 = 1+ i et (1+ z)2

(1− z) = 1+ i.

Les solutions sont des nombres complexes, qu’on écrira sous la forme a+ ib, où a et b sont des nombres réels.

EXERCICE 2

Déterminer les couples d’entiers positifs x et y solutions de l’équation

4x −3y = 5.

EXERCICE 3

1. a. Étudier les variations de la fonction définie par

f (x)= 2x +5+ 4

x −2

Le plan étant rapporté à un repère orthonormé (Ox, Oy), construire la courbe (C ) qui a pour équation y = f (x).

b. Utiliser cette courbe pour discuter, suivant les valeurs du paramètre réel h, le nombre des racines réelles de l’équation

2x2+ (1−h)x +2(h−3)= 0.

2. La courbe (C) se compose de deux branches, dont l’une, (C1), rencontre l’axe xx en deux points, A et B.

a. Comment faut-il choisir le nombre réel h pour que la droite d’équation y = h rencontre (C1) en deux points, M et N ?

h décrit alors un sous-ensemble de l’ensemble des nombres réels, qu’on notera ∆.

Calculer, en fonction de h, les coordonnées dumilieu, I, du segmentMN.

Quel est l’ensemble décrit par I quand h décrit∆ ?

b. Calculer, en fonction de h (h ∈∆), la longueur du segment MN.

Former l’équation du cercle (Γ) de diamètre MN.

Montrer que cette équation peut s’écrire

2x2+ x −6−h(x −2)+2(y h)2 = 0.

3. Pour h ∈ ∆0 (∆0 ⊂ ∆), le cercle (Γ) rencontre (C1) en deux points, P et Q, dis- tincts de M et N. On se propose de déterminer ∆0.

a. Montrer que l’ensemble des points communs à (C1) et (Γ) est l’ensemble des points communs à (Γ) et à deux droites, dont l’une est la droite y = h

et dont l’autre a pour equation y =− x

2 +1+h.

On remarquera que l’équation de (C ) peut se mettre sous la forme

y(x −2)= 2x2+ x −6.

Le baccalauréat de 1967 A. P. M. E. P.

b. Utiliser ce résultat pour former l’équation aux abscisses des points P et Q.

En déduire ∆0.

Pour quelle valeur de h les points P et Q sont-ils confondus en un point, P0 ?

Calculer les coordonnées de P0.

4. a. Calculer, en fonction de h (h ∈∆0), les coordonnées du milieu, J, du seg- ment PQ.

Quel est l’ensemble décrit par J quand h décrit∆0 ?

b. Montrer que les droites qui ont pour équations

y = 2x +5, y = 4x +1, y = 9x

2 , x = 2

forment deux couples de droites isogonales (couples de droites ayant les mêmes bissectrices).

Amérique du Nord 2 juin 1967

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome