Exercices de géométrie algorithmique – 4, Exercices de Géométrie Algorithmique
Eusebe_S
Eusebe_S10 April 2014

Exercices de géométrie algorithmique – 4, Exercices de Géométrie Algorithmique

PDF (33.0 KB)
2 pages
88Numéro de visites
Description
Exercices de géométrie algorithmique – 4 Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Déterminer et construire l’ensemble des points M, Étudier les variations de g sur R.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
AntillesCseptembre1991.dvi

Durée : 4 heures

[ Baccalauréat C Antilles–Guyane \ septembre 1991

EXERCICE 1 4 points

Soit un losange ABCD de centre O, et tel que OB = 2OA.

1. Montrer que le barycentre I des points B, C, et D affectés respectivement des coefficients 2, −1 et 1 est le milieu du segment [AB].

2. Soit k un nombre réel.

a. Déterminer et représenter l’ensemble E1 des barycentres G des points A, B, C et D affectés respectivement des coefficients k, 2, k−1 et 1−2k.

b. Préciser la valeur de k pour laquelle G est un point de la droite (AC).

3. Déterminer et représenter :

a. l’ensemble E2 des points M du plan tels que :

(

−−→ MA +

−−→ MC −2

−−−→ MD

)

·

(

2 −−→ MB −

−−→ MC +

−−−→ MD

)

= 0.

b. l’ensemble E3 des points M du plan tels que :

MA2+MC2−2MD2 =−6OA2.

EXERCICE 2 4 points

Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormal, on associe au point M d’affixe z, z 6= −3i, le point M ′ d’affixe z ′ tel que :

z ′ = z−1+ i

3− iz .

1. Déterminer et construire l’ensemble des points M tels que z ′ soit un nombre réel.

2. Déterminer et construire l’ensemble des points M tels que ∣

z ′ ∣

∣= 2.

PROBLÈME 12 points

Partie I

1. Soit la fonction numérique g définie pour tout nombre réel x par :

g (x)= x2+2x+1

x2+1 .

a. Étudier les variations de g sur R. On ne demande pas de construire sa représentation graphique,

b. Prouver que g (x) est bornée sur R+.

c. Étudier la fonction g ′ sur l’intervalle [1 ; +∞[.

En déduire que, pour tout x appartenant à [1 ; +∞[, on a :

g ′(x) ∣

∣6 1

4 .

Baccalauréat C A. P. M. E. P.

2. Soit la fonction numérique f définie pour tout x réel positif par :

f (x)= 1+ ln

[

x2+2x+1

x2+1

]

.

a. Étudier les variations de f .

Tracer avec précision la représentation graphique de f dans un repère

orthonormal (

O, −→ ı ,

−→

)

ayant pour unité graphique 5 cm.

b. Prouver que, pour tout x réel positif, on a :

16 f (x)6 1+ ln2< 2.

c. En utilisant le 1., prouver que pour tout x de l’intervalle [1 ; 2], on a :

f ′(x) ∣

∣6 1

4 .

d. Soitm un réel quelconque.

Déterminer graphiquement, endiscutant selon les valeurs dem, le nombre de solutions positives de l’équation f (x)=m.

Pourm = 1,5, déterminer graphiquement les valeurs approchées des so- lutions à 10−1 près.

Partie II On définit une suite (Un)n∈N de la façon suivante :

U0 = 1

5 et pour tout entier natureln, Un+1 = f (Un)

f est la fonction définie dans la partie I.

1. Placer U0 sur l’axe des abscisses du repère (

O, −→ ı ,

−→

)

, puis par un procédé

géométrique, représenter sur ce même axeU1, U2 etU3.

2. Prouver que, quel que soit l’entier naturel non nul n, on a :

1<Un < 2.

3. Soit h la fonction numérique définie sur l’intervalle [1 ; 2] par :

h(x)= f (x)− x.

Montrer que h est une fonction décroissante. En déduire que l’équation

f (x)= x a une seule solution λ comprise entre 1 et 2.

Donner une valeur approchée de λ à 10−2 près.

4. Prouver que pour tout entier n non nul, on a :

|Un+1−λ|6 1

4 |Unλ|

En déduire que |Unλ|6

(

1

4

)n−1

et que la suite (Un)n∈N converge vers λ.

Antilles–Guyane 2 septembre 1991

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome