Exercices de mathématiques sur la géométrie algébrique, Exercices de Mathématiques Appliqués
Caroline_lez
Caroline_lez28 January 2014

Exercices de mathématiques sur la géométrie algébrique, Exercices de Mathématiques Appliqués

PDF (139.6 KB)
1 page
339Numéro de visites
Description
Exercices de mathématiques sur la géométrie algébrique. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Soit k un corps., Schéma de Picard, Groupe de Picard de l’espace projectif.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document

M2, Géométrie Algébrique I, Cours de Jean-François Dat 2008-2009

TD - Feuille 4

Exercice 1 Soit k un corps. (1) Donnez un exemple de schéma dans lequel diviseurs de Weil et diviseurs de Cartier ne coïncident pas. (2) Soit C la courbe plane cuspidale d’équation y2 = x3. Soit D le diviseur de Cartier principal associé à la fonction méromorphe (y − x)/x. Calculez son diviseur de Weil associé.

Pour la question suivante, on rappelle que si X est un schéma intègre normal, Z un diviseur de Weil de X et U = X \ Z, on a une suite exacte Z → Cl(X) → Cl(U) → 0. (3) Soit X le schéma affine normal défini par l’équation z2 = xy dans l’espace A3k. On souhaite montrer que Cl(X) ' Z/2Z et que ce groupe est engendré par la génératrice Z = {x = z = 0}.

(i) On pose U = X \ Z. Montrez que Cl(U) = 0. (ii) Montrez que la classe de Z engendre Cl(X) et que 2Z = 0. (iii) Montrez que Z 6= 0. (Si Z est le diviseur d’une fonction méromorphe f , montrez que

f est en fait régulière et engendre l’idéal premier de Z. Aboutissez à une contradiction. On rappelle que si A est intègre normal, on a A = ∩ht(p)=1 Ap.)

(iv) Montrez que le groupe des classes de diviseurs de Cartier de X est nul.

Exercice 2 Schéma de Picard. Soit k un corps algébriquement clos et X un k-schéma projectif. On définit le foncteur de Picard relatif de X/k comme étant le foncteur F défini sur la catégorie des k-schémas par :

F (S) = Pic(X × S)/Pic(S) .

On admet qu’il existe un schéma noté PicX/k et une bijection fonctorielle en S :

F (S) = Homk(S,PicX/k) ,

et que la composante connexe Pic0X/k du point correspondant au faisceau inversible trivial [OX ] ∈ F (k) est de type fini. Montrez que si X est lisse sur k, alors Pic0X/k est propre.

Exercice 3 Groupe de Picard de l’espace projectif. Soit k un corps et soit L un fibré en droites sur Pnk = Proj(k[x0, . . . , xn]). (1) Justifiez que L est trivial sur les ouverts standard Ui de Pnk . (2) Montrez que les fonctions inversibles sur Ui ∩Uj sont de la forme αij(xi/xj)lij avec αij ∈ k∗ et lij ∈ Z. (3) À partir de trivialisations de L sur Ui, utilisez la condition de cocycle pour montrer que la puissance lij dans le changement de carte est indépendante de (i, j). Admettant que H1(Pnk , k∗) = 0, où k× est le faisceau constant sur Pnk , montrer qu’on peut changer les triviali- sations initiales pour se ramener à αij = 1. (4) En déduire que L ' O(l) pour un l ∈ Z puis que Pic(Pnk) ' Z.

docsity.com

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome