Exercices sur de la brocante à l’orfèvrerie - correction, Exercices de Biochimie
Renee88
Renee8823 April 2014

Exercices sur de la brocante à l’orfèvrerie - correction, Exercices de Biochimie

PDF (182.7 KB)
1 page
473Numéro de visites
Description
Exercices de chimie sur la question de la brocante à l’orfèvrerie - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Principe de l’argenture électrolytique, Étude quantitative de l’électrolyse, Qualité du dép...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice III. De la brocante à l'orfèvrerie (4 points)

Bac S Métropole 2010 EXERCICE III. DE LA BROCANTE À L’ORFÈVRERIE (4 points) spécialité

1. Principe de l’argenture électrolytique 1.1.(0,25) Voir ci-contre 1.2.(0,25) Sur la théière, il se produit une réduction qui Conduit à la formation d’un joli dépôt d’argent solide. 1.3.(0,25) À l’anode, il se produit une oxydation :

(0,25) Ag (s) = Ag+ (aq) + e–

1.4. Ag+ (aq) + e– = Ag (s)

Ag (s) = Ag+ (aq) + e–

Ag+ (aq) + Ag (s) = Ag (s) + Ag+ (aq) (0,25)

(0,25) Au cours de cette électrolyse, les plaques d’argent solide qui constituent l’anode sont progressivement rongées. On parle alors d’électrolyse à « anode soluble ». 2. Étude quantitative de l’électrolyse

2.1. (0,25) Q = I.t

2.2.(0,25) Q = n(e– éch).NA.e

n(e– éch) = A

Q

N .e

2.3.(0,75) m(Agdép) = n(Agdép).M(Ag) D’après la demi-équation de réduction Ag+ + e– = Ag (s), on a n(e– éch) = n(Agdép).

m(Agdép) = n(e– éch).M(Ag)

D’après 2.2. il vient : m(Agdép) = A

Q

N .e .M(Ag)

D’après 2.1. finalement : m(Agdép) = A

I. t

N .e

 .M(Ag)

m(Agdép) = 23 19

7,0 35 60

6,0 10 1,6 10  

    108 = 16,5375 g = 17 g avec deux chiffres significatifs.

2.4. (0,25) Le dépôt d’argent est mieux réparti sur toute la surface de la théière en utilisant deux plaques de part et d’autre de celle-ci. 3. Qualité du dépôt d’argent sur la théière

3.1. (0,25) (Ag) = dép

dép

m(Ag )

V(Ag ) ainsi V(Agdép) =

dépm(Ag )

(Ag)

3.2. V(Agdép) = d.S

dépm(Ag )

(Ag) = d.S

(0,25) d = dépm(Ag )

(Ag).S

(0,25) d = 16,5375

10 850 = 1,910–3 cmcalcul avec m(Agdép) non arrondie (

2

3

g

g .cm

cm

= cm )

3.3. (0,25) d = 1,910–3 cm = 1,910–5 m = 1910–6 m = 19 µm donc d’après le tableau, l’orfèvre doit appliquer le poinçon de qualité I.

I e–

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome