Exercices sur le nickel - correction, Exercices de Biochimie
Renee88
Renee8823 April 2014

Exercices sur le nickel - correction, Exercices de Biochimie

PDF (150.7 KB)
2 pages
212Numéro de visites
Description
Exercices de chimie sur le nickel - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Électrolyse d’une solution contenant des ions nickel Ni2+, Titrage des ions nickel dans la solution d’électrolyse.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice III C'est nickel (4 points)

Bac S 2012 Métropole EXERCICE III C’EST NICKEL (4 points) Spécialité

1. Électrolyse d’une solution contenant des ions nickel Ni2+ 1.1. Généralités 1.1.1. Le générateur apporte, par sa borne –, des électrons qui permettent le dépôt de nickel métallique suivant la réaction Ni2+(aq) + 2 e– = Ni(s). 1.1.2. À la borne –, il se produit une réduction donc elle constitue la cathode. 1.1.3. Au niveau de la borne +, le générateur « aspire » les électrons produits par une oxydation Ni(s) = Ni2+(aq) + 2 e–. La formation des ions Ni2+ à l’anode compense leur consommation à la cathode, ainsi la concentration en ions nickel est constante. 1.2. Durée de l’électrolyse

1.2.1. n(Ni) = ( )

m

M Ni

n(Ni) = ,1 0

59 = 1,7×10–2 mol

D’après l’équation de réduction Ni2+(aq) + 2 e– = Ni(s), on a n(Ni) = ( )n e

2

.

Alors n(e–) = 2n(Ni) = 2 ( )

m

M Ni

n(e–) = 2× ,1 0

59 = 3,4×10–2 mol

1.2.2.Q = n(e–).NA.e

Q = 2 ( )

m

M Ni . NA.e

Q = 2 × ,1 0

59 × 6,0×1023×1,6×10–19 = 3,3×103 C

1.2.3.Q = I.Δt

Δt = Q

I = 2

. .

( ).

AmN e

M Ni I

Δt = , , ,

,

23 192 1 0 6 0 10 1 6 10

59 6 0

    

 = 5,4×102 s soit environ 9 minutes.

Remarque les expressions littérales complètes ne sont pas demandées, mais alors il ne faut pas procéder à des arrondis intermédiaires.

2. Titrage des ions nickel dans la solution d’électrolyse 2.1. Le titrage réalisé est indirect car la quantité de matière d’ions Ni2+ n’est pas déterminée directement mais on titre l’excès d’ions ions Y4–. 2.2. L’équation support du titrage est Zn2+(aq) + Y4–(aq) = ZnY2–(aq) réaction (2). Avant l’équivalence : L’erlenmeyer contient uniquement des ions Y4–. Les ions Ni2+ ont été précédemment totalement consommés par l’excès de Y4– lors de la réaction totale (1). Les ions Zn2+ versés sont consommés dès qu’ils tombent dans le milieu réactionnel. Après l’équivalence :L’erlenmeyer ne contient que des ions Zn2+ . Les ions Y4– ont été totalement consommés par les ions Zn2+ versés. 2.3. La solution est bleue avant l’équivalence (absence de Zn2+ et de Ni2+), puis elle devient rose au-delà de l’équivalence à cause de l’apparition d’ions Zn2+ en excès. 2.4. D’après Zn2+(aq) + Y4–(aq) = ZnY2–(aq) réaction (2), nrest(Y4–) = n(Zn2+)versée nrest(Y4–) = [Zn2+].VE nrest(Y4–) = 6,45×10–2 ×6,1×10–3 = 3,9×10–4 mol 2.5. n0(Y4–) = nréagi(Y4–) + nrest(Y4–) 2.6. D’après la réaction(1) Ni2+(aq) + Y4–(aq) = NiY2–(aq), on a n(Ni2+) = nréagi(Y4–) D’après 2.5. nréagi(Y4–) = n0(Y4–) – nrest(Y4–), alors n(Ni2+) = n0(Y4–) – nrest(Y4–) n(Ni2+) = 8,6×10–4 – 3,9×10–4 = 4,7×10–4mol

Dans la solution diluée : [Ni2+]2 = ( )2

2

n Ni

V

[Ni2+]2 = ,

,

4

3

4 7 10

10 0 10

 = 4,7×10–2 mol.L–1

2.7. La solution S1 a été diluée vingt fois, donc [Ni2+]1 = 20[Ni2+]2 [Ni2+]1 = 20×4,7×10–2 = 9,4×10–1 mol.L–1 valeur conforme à celle annoncée. La question 1 indique que la concentration en ions nickel est habituellement de l’ordre de 1 mol.L–1 or [Ni2+]1 = 0,94  1 mol.L–1 donc cette solution est utilisable pour l’électrolyse.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome