Exercitation de géométrie 12, Exercices de Géométrie Algorithmique

Exercitation de géométrie 12, Exercices de Géométrie Algorithmique

PDF (38.6 KB)
3 pages
53Numéro de visites
Description
Exercitation de géométrie 12 sur le repère orthonormé direct. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: la propriété (E), la translation de vecteur.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
BordeauxCseptembre1981.dvi

[ Baccalauréat C septembre 1981 Bordeaux 1 \

EXERCICE 1

SoitP unplan affine euclidienorientémuni d’un repère orthonormédirect (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

.

À tout point P de P on associe son affixe complexe p. Soit 1, j et j2 les racines cubiques de l’unité où

j= cos 2π

3 + isin

2π

3 .

On se propose d’étudier la propriété (E) suivante relative à un triplet (A, B, C) de points de P : (E) : les affixes a, b et c des points A, B, C satisfont :

a+b +c 2 = 0.

1. Soit T−→ v une translation de vecteur

−→ v définie dans P .

Montrer que si le triplet (A, B, C) a la propriété (E), il en est de même de (

T−→ v (A), T−→

v (B), T−→

v (C)

)

.

2. Soit un triangle équilatéral dont les sommets A, B et C sont disposés de sorte

qu’une mesure de l’angle (−−→ AB ,

−−→ AC

)

soit π

3 .

Montrer que (A, B, C) a la propriété (E).

3. Caractériser géométriquement la propriété (E).

EXERCICE 2

L’espace affine euclidien orienté de dimension 3 est rapporté à un repère ortho-

normé direct (

O, −→ ı ,

−→ ,

−→ k )

. On considère l’application affine f qui, à tout point M

de coordonnées (x ; y ; z), associe le point M ′ de coordonnées (

x′ ; y ′ ; z ′ )

tel que

2x′ = x+ y z p 2+2

2y ′ = x+ y + z p 2+2

2z ′ = (xy) p 2.

1. Démontrer que f est un vissage.

2. Déterminer les éléments caractéristiques de f .

PROBLÈME

Soit P un plan affine euclidien muni d’un repère orthonormé (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

.

Partie A

Soit f la fonction numérique définie sur [0 ; 1] par

f (x)= x−2x p 2+1.

On appelle (C ) la courbe représentative de f dans le repère (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

.

1. Étudier les variations de la fonction f .

1. Caen, Clermont-Ferrand, Nantes, Poitiers, Rennes

Terminale C A. P. M. E. P.

2. Démontrer que, pour tout x appartenant à l’intervalle [0 ; 1], ( f f )(x)= x.

Que peut-on en déduire pour la courbe (C ) ?

3. Construire la courbe (C ) dans le repère (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

. (On prendra pour unité

de longueur : 10 cm, et on déterminera les demi-tangentes à la courbe (C ) aux points d’abscisses 0 et 1).

4. Calculer l’aire du domaine plan limité par les axes de coordonnées et par la courbe (C ).

Partie B

Soit, dans le plan P, les points A1 de coordonnées

(

0 ; 1

2 +λ

)

et B1 de coordonnées (

0 ; 1

2 −λ

)

λ est un paramètre réel de l’intervalle

[

− 1

2 ; 1

2

]

.

On note la droite déterminée par les points A1 et B1.

1. Déterminer une équation desous la forme

a(λ)x+b(λ)y +c(λ)= 0

a, b et c sont trois fonctions dérivables de la variable λ que l’on détermi- nera.

2. Soit D λ la droite d’équation

a′(λ)x+b′(λ)y +c ′(λ)= 0

a′, b′ et c ′ désignent les fonctions dérivées respectives de a, b et c.

Vérifier que, pour toute valeur de λ dans l’intervalle

[

− 1

2 ; 1

2

]

et D λ sont

sécantes en un point . Démontrer que les coordonnées (

; )

de sont

=

(

1

2 +λ

)2

et =

(

1

2 −λ

)2

.

3. Démontrer que, lorsque λ décrit l’intervalle

[

− 1

2 ; 1

2

]

le point décrit la

courbe (C ) définie dans la partie A.

4. Démontrer que, pour tout λ appartenant à l’intervalle

[

− 1

2 ; 1

2

]

la droite

est tangente enà la courbe (C ).

Partie C

À tout point M du plan P, de coordonnées (x ; y), on associe son affixe z = x+ iy . On appelle (Γ) l’ensemble des points M du plan P dont l’affixe z satisfait la relation (1)

(1)

z+ iz

2

=

z− 1

2 (1+ i)

1. Démontrer que (Γ) admet pour équation dans le repère (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

.

x2+ y2−2xy −2x−2y +1 = 0.

2. Démontrer que la courbe (C ), définie dans la partie A, est incluse dans la courbe (Γ).

Bordeaux 2 septembre 1981

Terminale C A. P. M. E. P.

3. Dans cette question le plan P est supposé orienté. (

O ; −→ e1 ,

−→ e2

)

est un repère orthonormé direct.

Soit r la rotation vectorielle dont une mesure de l’angle est π

4 .

Soit −→ e ′1 = r

(−→ e1

)

, −→ e ′2 = r

(−→ e2

)

.

a. Déterminer une équation de (Γ) dans le repère (

O ; −→ e ′1 ,

−→ e ′2

)

.

b. Quelle est la nature de (Γ) ? Quels sont ses éléments caractéristiques ?

c. Que signifie géométriquement la relation (1) ?

Bordeaux 3 septembre 1981

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome