Exercitation - méthodes d'analyse numérique – 11, Exercices de Les méthodes d'analyse numérique
Eusebe_S
Eusebe_S10 April 2014

Exercitation - méthodes d'analyse numérique – 11, Exercices de Les méthodes d'analyse numérique

PDF (32.2 KB)
2 pages
128Numéro de visites
Description
Exercitation sur les méthodes d'analyse numérique – 11. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Étudier les variations de f, Tracer la courbe C, Préciser les limites de g.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Nlle Caledonie mars 1996.dvi

[ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ mars 1996

EXERCICE 1 points

On note P le plan complexe et P ⋆ ce plan privé du point A d’affixe 3− i. On note f l’application de P ⋆ dans P qui à tout point M d’affixe z associe le point M ′ d’affixe z ′ défini par :

z ′ = 2iz−4+2i

z−3+ i .

1. Calculer l’affixe du point P′ image par f du point P d’affixe 1+ i.

2. Calculer l’affixe du point Q dont l’image est le point Q′ d’affixe 1+ i.

3. Déterminer et représenter les ensembles de points M d’affixe z tels que :

a. z ′ soit réel

b. z ′ soit imaginaire pur

c. z ′ soit de module 2

EXERCICE 2 points

Soit ABCD un quadrilatère, I le milieu de [AC], J le milieu de [BD]. Soit K le point tel

que −−→ KA =−2

−−→ KB , L le point tel que

−→ LC =−2

−−→ LD , et M le milieu de [LK].

Le but du problème est de montrer que M, I, J sont alignés et de donner la position deM sur la droite (IJ).

1. Justifier l’existence du barycentre G du système :

(A,1), (B, 2),(C, 1), (D, 2).

En regroupant les points de différentes façons, montrer que G appartient aux deux droites (KL) et (IJ).

2. Montrer que G est enM, queM, I, J sont alignés et donner la position deM sur (IJ).

3. Faire une figure soignée où tous les points considérés seront reportés.

PROBLÈME points

Partie A.

On désigne par f la fonction définie sur R par

f (x)= e x 2 −ex

et on appelle C la courbe représentative de f dans le repère (

O, −→ ı ,

−→

)

.

1. Étudier les variations de f .

Préciser les limites de f en −∞ et en +∞.

2. Déterminer le signe de f (x) en fonction de x.

3. Tracer la courbe C .

Partie B.

Dans cette partie on se propose d’étudier la fonction g définie sur R− {0} par

g (x)= ln ∣

∣e x 2 −ex

∣ .

On note Γ la courbe représentative de g dans le repère (

O, −→ ı ,

−→

)

.

Baccalauréat S A. P. M. E. P.

1. Préciser les limites de g en −∞, en +∞ et en 0.

2. Calculer g ′(x) et déterminer le signe de g ′(x) en utilisant le signe de f ′(x) et le signe de f (x).

Dresser le tableau de variations de g .

3. Démonter que pour tout x réel strictement positif :

g (x)− x = ln (

1−e− x 2

)

.

Montrer que la droite D d’équation y = x est asymptote à la courbe Γ.

Étudier la position de la courbe Γ par rapport à D pour tout x réel strictement positif.

4. Démontrer que pour tout x réel strictement négatif :

g (x)− x

2 = ln

(

1−e x 2

)

.

Montrer que la droite ∆ d’équation y = x

2 est asymptote à la courbe Γ.

Étudier la position de Γ par rapport à ∆ pour tout x réel strictement négatif.

5. Construire Γ, D et ∆ dans le repère (

O, −→ ı ,

−→

)

. (On utilisera un graphique dif-

férent de celui de la partie A.)

Nouvelle-Calédonie 2 mars 1996

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome