Exercitations de chimie à propos de la réaction d'oxydoréduction avec le couple zn2+(aq)/zn(s) - correction, Exercices de Chimie Appliquée
Melissa_s
Melissa_s24 April 2014

Exercitations de chimie à propos de la réaction d'oxydoréduction avec le couple zn2+(aq)/zn(s) - correction, Exercices de Chimie Appliquée

PDF (221.3 KB)
2 pages
287Numéro de visites
Description
Exercitations de chimie appliquée à propos de la réaction d'oxydoréduction avec le couple zn2+(aq)/zn(s) - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Première expérience : réaction avec le couple Cu2+(a...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exerice I: Réaction d'oxydoréduction avec le couple Zn2+/Zn

Bac S Septembre 2010 Antilles Guyane (6,5 points) CORRECTION EXERCICE I. RÉACTION D'OXYDORÉDUCTION AVEC LE COUPLE Zn2+(aq)/Zn(s)

1. Première expérience : réaction avec le couple Cu2+(aq) / Cu(s)

1.1.(0,25 pt) Cu2+(aq) + Zn(s) = Zn2+(aq) + Cu(s) équation (1) ( )

( )

aq

r

aq

Zn Q

Cu

       

2

2

1.2. (0,5 pt) ( )

,

( )

.

.

aq i

r i

aq i

C V

Zn V V Q

C VCu

V V

         

2 2 2

1 2

2 1 1

1 2

,

.

. r i

C V Q

C V  2 2

1 1

-

, -

,

, r i

Q  

  

1

1

1 0 10 10

1 0 10 20 Qr, i = 0,50

1.3. (0,5 pt) Qr, i < K, le système va alors évoluer dans le sens direct, c’est-à-dire vers la formation d’ions zinc et de cuivre métallique. Ceci est en accord avec les observations expérimentales : la solution, initialement bleue, devient incolore donc disparition des ions cuivre (II), un dépôt rougeâtre de cuivre se forme. 2. Deuxième expérience : étude de la pile zinc-aluminium2.1.1. et 2.1.2.(0,5 pt + 0,125 pt)2.2.1. (0,25 pt) D’après l’équation : 3 Zn2+(aq) + 2 Al (s) = 2 Al3+(aq) + 3 Zn (s)

Il se forme du zinc, on obtient à l’électrode de zinc : Zn2+(aq) + 2e = Zn(s)

Et à l’électrode d’aluminium : Al(s) = Al3+(aq) + 3e 2.2.2.(0,25 pt) Les électrons sont fournis par l’électrode d’aluminium, et ils sont consommés à l’électrode de zinc. Les électrons circulent de la plaque d’aluminium vers la plaque de zinc. 2.2.3. (0,25 pt) Voir schéma ci-dessus.Le courant circule dans le sens contraire de celui des électrons et ceux-ci sont attirés par le pôle positif de la pile.

2.3.1. (0,5 pt) [Zn2+(aq)] = 3,010 1 mol.L-1 pour un volume V = 100 mL : n(Zn2+)i = [Zn2+(aq)].V

n(Zn2+)i = 3,010 10,100 = 3,010 2 mol

( ) ( )

i

m n Al

M Al  2

n(Al)i = ,

,

3 0

27 0 = 0,11 mol

Lame d’aluminium Lame de zinc

Solution de sulfate

d’aluminium Solution de sulfate de zinc

Pont salin + –

Sens du courant Électrons

Résistance

2.3.2. (0,875 pt) Équation 3 Zn2+(aq) + 2 Al (s) = 2 Al3+(aq) + 3 Zn (s)

État du système

Avancement (mol)

Quantité de matière (mol)

Quantité d’électrons échangée

(mol)

État initial 0 n(Zn2+)i =

3,010-2

n(Al)i = 0,11

1,010-2 4,610-2 0

En cours de transformation

x 3,010-2 – 3x0,11 – 2x 1,010-2

+ 2x 4,610-2

+ 3x6x

État maximal xmax 3,010-2

– 3xmax

0,11 – 2xmax

1,010-2 + 2xmax

4,610-2 + 3xmax

6xmax

Si les ions zinc constituaient le réactif limitant, on aurait : 3,010 2– 3xmax = 0,

soit xmax = -,  23 0 10

3 = 1,010-2 mol

Si l’aluminium était le réactif limitant, on aurait 0,11 – 2xmax = 0, soit xmax = ,0 11

2 = 5,510-2 mol

Zn2+ conduit à l’avancement maximal le plus faible, c’est le réactif limitant et

xmax = 1,010-2 mol 2.3.3.(0,375 pt) Qmax = n(e-).F n(e-) : quantité d’électrons échangée

Qmax = 6xmax.F

Qmax = 61,010-29,65104 = 5,8103 C

3. Troisième expérience : électrolyse d'une solution d'iodure de zinc 3.1.1.(0,125 pt) Au niveau de l’électrode B, la solution prend une teinte orangée caractéristique de l’apparition du diiode I2.

3.1.2.(0,125 pt) 2I(aq) = I2(aq) + 2e

3.2.(0,125 pt) Sur l’électrode A on observe un dépôt de zinc : Zn2+(aq) + 2e = Zn(s) 3.3. (0,25 pt) À l’anode, il se produit une oxydation : l’électrode B est l’anode. À la cathode, il se produit une réduction : l’électrode A est la cathode.

3.4.1. (0,5 pt) D’après la demi-équation : Zn2+(aq) + 2e = Zn(s), on a ( )

2

n e = n(Zn)formé.

-( ) ( )

Zn m

n e M Zn

 2

- ,

( ) = ,

n e  1 50

2 65 4

= 4,5910 2 mol

3.4.2.(0,25 pt)

Q = n(e-).F Q = 4,5910-29,65104 = 4,43103 C

(ou Q = n(e-).NA.e Q = 4,5910-26,0210231,601019 = 4,42103 C)

3.4.3.(0,375 pt) Q = I.t avec I = Cte Q

t I

 

t = ,

,

 34 43 10

0 500 = 8,85103 s (ou 8,84103 s)

4. Bilan (0,375 pt)

Transformation chimique

spontanée forcée nécessitant de

l’énergie libérant de l’énergie

Première expérience

Deuxième expérience

Troisième expérience

 

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome