Exercitations de physique avancée 8 - correction, Exercices de Physique Avancée
Eleonore_sa
Eleonore_sa9 May 2014

Exercitations de physique avancée 8 - correction, Exercices de Physique Avancée

PDF (214.0 KB)
2 pages
293Numéro de visites
Description
Exercitations de physique avancée sur le ludion- correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Principe de fonctionnement, Étude du mouvement du ludion.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document

Bac S 2012 Liban Exercice 2 : LE LUDION (5 points) Correction

1. Principe de fonctionnement 1.1. Étude de l’équilibre

1.1.1. Le ludion subit la force poids P et la poussée d’Archimède  . 1.1.2. P = mL.g  = meau.g = ρeau.VL.g 1.1.3. Le système {ludion} de masse mL est immobile dans le référentiel éprouvette.

D’après le principe d’inertie P +  = 0 ,

P = –  P =  mL.g = ρeau.VL.g mL.g = ρeau.(VA1 + VB) .g mL = ρeau.(VA1 + VB)

1

L A B

eau

m V V 

1

L A B

eau

m V V 

1.1.4. 1A

V = 3

66,8 10 1,8 10 1000

    = 5,0×10–6 m3 = 5,0 cm3

ρeau exprimée en kg.m–3 donc mL est convertie en kg et VB est converti en m3. 1.2. Mise en mouvement du ludion 1.2.1. L’air dans le ludion est considéré comme un gaz parfait donc : Pair.VA1 = nair.R.T. Or la quantité d’air nair dans le ludion, la constante des gaz parfaits R et la température T sont des constantes donc : Pair.VA1 = Cte. Ainsi si Pair augmente alors VA1 diminue. 1.2.2. Si VA1 diminue alors VL = VA1 + VB diminue car le volume VB est constant. La poussée d’Archimède diminue et devient inférieure au poids du ludion. Ainsi l’équilibre est rompu et le ludion entame un mouvement vertical vers le bas. 2. Étude du mouvement du ludion

2.1. Le ludion est maintenant soumis à son poids LP , à la poussée

d’Archimède  et à une force de frottement f de sens opposé au mouvement vertical du ludion. 2.2. La deuxième de loi de Newton appliquée au système ludion, dans le référentiel terrestre supposé galiléen donne :

L L

dv P f m .

dt   

En projection selon l’axe Oz, vertical orienté vers le bas, et en

posant zv v .k v.k  , il vient :

PLz + z + fz = mL. zdv

dt

mL.g – ρeau.VL.g – k.vz = mL. z dv

dt

en divisant par mL et avec vz = v, il vient :

mL.g – ρeau.VL.g – k.v = mL. dv

dt

g – eau L

L

.V .g

m

 –

L

k

m .v =

dv

dt

LP

f

z

O

G

dv

dt +

L

k

m .v = eau L

L

.V g 1

m

   

 

Finalement, avec VL = VA2 + VB :

dv

dt +

L

k

m .v =

 eau A2 B L

. V V g 1

m

    

 

2.3. L’équation précédente est bien de la forme : dv

A.v B dt  

Par identification entre les deux équations on a :

A = L

k

m et B =

 eau A2 B L

. V V g 1

m

    

 

B = 6

3

1000 (4,8 1,8) 10 9,8 1

6,8 10

      

  = 0,29 m.s2.

2.4.1. Le pas d’itération est ∆t = 0,10 s.

2.4.2. 4 4 4

dv a B Av

dt

     

  donc a4 = 0,29 – 2,4×0,08 = 0,098 m.s2  0,1 m.s2.

Et 5 44 4 4

v vdv v a

dt t t

         

     soit v5 = v4 + a4.∆t ; v5 = 0,08 + 0,098×0,10 = 0,09 m.s1 .

La valeur de v5 peut être vérifiée sur le graphe donné en annexe. 2.4.3. La courbe obtenue avec la méthode d’Euler est située un peu au-dessus de la courbe expérimentale. En diminuant le pas d’itération dans la méthode d’Euler, on augmente la précision de la méthode ; la courbe de la méthode d’Euler se rapprocherait alors de la courbe expérimentale mais le nombre de lignes de calcul augmenterait.

2.4.4. Lorsque la vitesse limite est atteinte, v = vlim = Cte donc dv

dt = 0 d’où : A.vlim = B

Finalement : vlim = B

A

vlim = 0,29

2,4 = 0,12 m.s1 Valeur que l’on peut vérifier sur les graphes.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome