L’équation différentielle - exercices de mathématique, Exercices de Méthodes Mathématiques. Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Marseille

L’équation différentielle - exercices de mathématique, Exercices de Méthodes Mathématiques. Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Marseille

PDF (34.4 KB)
2 pages
396Numéro de visites
Description
Exercices de mathématique sur l’équation différentielle. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: l'isomorphisme de l’anneau, les éléments inversibles de (D).
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
AbidjanCjuin1971*.dvi

[ Baccalauréat C Abidjan \ juin 1971

EXERCICE 1

On considère l’équation différentielle

(1) y ′+ y = 2x.e−x ,

dans laquelle x est une variable réelle quelconque, y une fonction inconnue de la variable x (qu’il s’agit précisément de déterminer).

1. Montrer que y = e−x est une solution particulière de l’équation sans second membre (c’est-à-dire de y ′+ y = 0).

2. On pose alors y = z.e−x , définissant ainsi une nouvelle fonction z dont la dé- rivée est notée z ′. Calculer y ′ en fonction de x,z et z ′ et former l’équation sa- tisfaite par z ′ en reportant y ′ et y dans (1).

3. En déduire toutes les solutions de (1).

Soit y1 la fonction particulière qui s’annule pour x = 0. Construire la représen- tation graphique de y1 dans un repère orthonormé.

EXERCICE 2

Soit les deux transformations T1 et T2 définies pour tout point du plan par

M(x ; y) T1 7−→ M1

(

x1 ; y1 )

et M(x ; y) T2 7−→ M2

(

x2 ; y2 )

avec

x1 = 1− y,

y1 = x −2 et

x2 = 2x − 3

2 ,

y2 = 2y + 1

2 .

1. Montrer que T1 est une rotation R(ω, θ). (On déterminera ω et θ.)

2. Montrer que T2 est une homothétie, H , de même centre que la rotation.

3. En déduire T1 ◦T2 et T2 ◦T1. Quelle est la nature de ces transformations ?

PROBLÈME

On désigne par R le corps des nombres réels et par (D) l’ensemble R2 des couples (x ; y) de nombres réels muni de l’addition H de la multiplication suivantes :

(x ; y)+ (

x′ ; y ′ )

= (

x + x′ ; y + y ′ )

et

(x ; y). (

x′ ; y ′ )

= (

x.x′ ; x y ′+ y x′ )

.

Partie A

Prouver que (D, +, .) est un anneau commutatif, possédant pour unité l’élément (+ 1 ; 0). Les éléments de (D) seront alors appelés nombres duaux.

Le baccalauréat de 1971 A. P. M. E. P.

Partie B

Onnote (D1) [respectivement (D2) l’ensemble des nombres duaux de la forme (x ; 0) [respectivement de la forme (0 ; y)].

1. Trouver que (D1) est un sous-anneau de (D).

2. (D2) est-il un sous-anneau de (D) ?

3. (D) peut-il être un corps ?

4. Prouver que f : x 7−→ (x ; 0) est un isomorphisme de l’anneau R sur (D1).

Partie C

L’isomorphisme de la question B, 4. nous permet, dans la suite du problème, d’iden- tifier (D1) à R, en posant (x ; 0)= x pour tout élément (x ; 0) de (D1).

1. Prouver que tout nombre dual z peut s’écrire d’une manière, et d’une seule, sous la forme

z = x +ǫy,

avec x ∈R, y ∈R et ǫ= (0 ; +1).

2. Étudier les puissances ǫp de ǫ, (

p ∈N⋆ )

.

3. Calculer zn pour n ∈N⋆.

4. Rechercher les éléments inversibles de (D).

Partie D

Soit z = x +ǫy un nombre dual. On pose

z = x ǫy

et l’on définit le symbole |z| en posant |z| = |x|, où le second membre désigne la valeur absolue du réel x.

1. Prouver que z.z = |x|2.

2. Prouver que ∣

z.z ′ ∣

∣= |z|. ∣

z ′ ∣

∣.

3. Prouver que ∣

z + z ′ ∣

∣6 |z|+ ∣

z ′ ∣

∣.

Partie E

Soit z ∈ (D)− (D2). On pose Arg (z)= y

x .

Établir que

Arg (

z.z ′ )

=Arg(z)+Arg (

z ′ )

, z ∉ (D2) et z ′ ∉ (D2) .

Partie F

Si f est une fonction réelle d’une variable réelle, dérivable sur R, on la prolonge à (D) en posant, pour tout z = x +ǫy de (D),

f (z)= f (x)+ǫy f ′(x).

1. Donner les expressions de cosz et de sinz.

2. Calculer cos2 z + sin2 z.

3. Calculer cos (

z + z ′ )

.

4. Calculer sin (

z + z ′ )

.

Abidjan 2 juin 1971

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome