MOUSSAOUI ALTRI ARTICOLI, Lectures de . Università di Salerno
miky.best.91
miky.best.913 September 2014

MOUSSAOUI ALTRI ARTICOLI, Lectures de . Università di Salerno

DOC (83.0 KB)
7 pages
889Numéro de visites
Description
articolo esame LINGUA FRANCESE prof ingenito Giurisprudenza unisa
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu3 pages / 7
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document

Procès Moussaoui à la TV

Le procès, qui doit débuter en octobre, de Zakaria Moussaoui, 1er inculpé des attentats du 11 septembre, pourrait être retransmis en direct à la télévision, depuis le tribunal fédéral où il doit comparaître.

Une vaste polémique voit le jour, Moussaoui étant le seul accusé entre les mains des Etats-Unis qui puisse aujourd'hui être lié au réseau Al-Qaïda d'Oussama Ben Laden. Rappelons que Moussaoui est accusé d'avoir participé au complot qui a mené aux attentats. Les Etats-Unis le soupçonnent d'avoir eu l'intention de prendre les commandes de l'un des avions précipités par des pirates de l'air sur des cibles à New York et à Washington, projet compromis par son arrestation le 16 août pour séjour irrégulier. Il se trouvait en prison le jour des attaques. 6 chefs d'inculpation ont été retenus contre lui dont 4 sont passibles de la peine de mort. Selon l'avocat de l'inculpé, Edward MacMahon Jr, son client pense que le fait de rendre public sur un support visuel le procès lui garantirait un procès équitable. Une chose est sûre : prendre à témoin le public dans une telle affaire est complètement inédit et au-delà du fait d'informer les gens sur les motivations d'un terroriste présumé, pourrait révéler surtout les rouages d'une justice fédérale américaine souvent décriée à l'étranger : comment elle traite un terroriste, un Arabe, un Musulman, un étranger. L'enjeu est donc important. La décision difficile à prendre. D'autant plus que le procureur pourrait demander la peine de mort contre l'inculpé. Cette requête d'une éventuelle retransmission, malgré l'interdiction des caméras dans les tribunaux fédéraux, provient de la chaîne de télévision câblée Court TV, spécialisée dans les affaires de justice, qui bénéficie de l'appui d'autres télévisions américaines. Déposée le 26 décembre, elle s'est heurtée à l'opposition des avocats du département de la Justice qui objectent une violation de la procédure criminelle fédérale et la sécurité des témoins, des jurés et des magistrats. La justice américaine craint également que les membres d'Al-Qaïda n'en tirent des enseignements utiles. Selon l'avis d'Henry Schleif, P-DG de Court TV, «Nous sommes tous des victimes (...) Nous devons être autorisés à assister au procès de quelqu'un qui est soupçonné avoir pris part à la planification de la destruction dont nous avons tous été témoins». Par ailleurs, la direction de la chaîne accepterait de retirer ses caméras à certains moments du procès à la demande du juge, si notamment, la sécurité des Etats-Unis ou celle d'un témoin est en jeu. La chaîne de télévision, qui touche environ 66 millions de spectateurs, a déposé une requête contre la décision de la Justice américaine, estimant qu'interdire la présence des caméras est contraire au Premier amendement de la constitution américaine relatif à la liberté d'expression.

Coup de théâtre au procès de Zakaria Moussaoui (Rédigé par Amara BAMBA | Lundi 13 Mars 2006)

PAGE \* MERGEFORMAT 8

Leonie Brinkena, juge du tribunal fédéral d'Alexandrie en Virginie (USA) chargé du procès de Zacarias Moussaoui a suspendu les audiences pour 48 heures ce lundi 13 mars 2006. Cette décision inattendue est survenue suite à une violation du droit de la défense. En effet, contrairement à la législation, une avocate de l'administration fédérale du trafic aérien, a transmis des informations à certains témoins de l'affaire. Elle leur a communiqué la transcription de l'audience du 6 mars accompagnée d'indications pour bien répondre aux questions qui leur seraient posées à l'audience. « Durant toutes les années où j'ai siégé au tribunal, je n'ai jamais vu une violation aussi monumentale du règlement sur les témoins » a déclaré madame Brinkena avant de prononcer la suspension de la séance pour deux jours. Elle a cependant donné rendez-vous demain mardi aux avocats des deux partis pour faire toute la lumière sur cette affaire et interroger les témoins concernés. Agé de 37 ans, de nationalité française, Zakaria Moussaoui est la seule personne inculpée dans le cadre des attentats du 11 septembre 2001 au Etats-Unis. L'an dernier, il a plaidé coupable de complicité avec les auteurs des attentats. Il a refusé de prendre un avocat et sa défense est assurée par des avocats commis d'office. Quoi que n'ayant pas pris part aux opérations ( il a été arrêté un mois avant les attentats) il lui est reproché de n'avoir pas fourni au gouvernement américain, des informations qui « auraient permis de sauver des vies humaines. » Maître Edward MacMahon, chargé de la défense, a demandé l'annulation de la procédure estimant que les fuites de ce lundi rendaient le procès inéquitable et que M. Moussaoui ne pouvait pas être condamné à mort pour les délits qu'il a reconnus. L'annulation de la procédure reviendrait à la réclusion à perpétuité pour M. Moussaoui. Devant ce coup théâtre, qui pour la seconde fois entache le procès, Zakaria Moussaoui a lancé « The show must go on »! (Que le spectacle continue!)

Réagissez. A vous la parole (Posté par Allegra Lilah le 15.3.2006, 01.20)

C'est très difficile car si on le condamne on en fait unmartyr et ce n'est pas bon pour le monde occidental. Si on le condamne à la prison à vie, on s'expose à des tas de manoeuvre pour le faire libérer (prise d'otages américains,attentat sur cibles américaines, etc...) S'il était libéré ce serait aussi grave car il fait

PAGE \* MERGEFORMAT 8

partie d'un réseau terroriste qui affiche ouvertement ses buts qui n'ont rien à voir avec nous. Je ne comprends pas pourquoi les gens qui militent dans ces partis extrémistes musulmans ne conseillent pas plutôt à leurs corréligionnaires qui partagent leurs vues d'aller vivre dans des pays musulmans où ils peuvent pratiquer leur religion à leur guise. S'ils veulent mettre l'occident à feu et à sang alors ils faut prendre des décisions définitives à leur égard et à l'égard de tous ceux qui participent de près ou de loin à leurs plans. Nous autres occidentaux avons aussi le droit de vivre comme bon nous semble. Nous ne revendiquons rien dans leur pays (même ceux qui ont été expulsés d'Afrique du Nord, de tous les pays du Moyen-Orient, etc...) mais nous ne leur reconnaissons pas le droit de décider pour nous comment vivre. L'occident n'est pas terre d'Islam mais une terre chrétienne. Les musulmans ont la chance d'avoir beaucoujp de pays où ils peuvent aller vivre leur Islam librement ; si l'occident leur pose problème, alors il faut le quitter car l'Occident ne peut accepter la violence et le terrorisme comme mode d'expression pour arriver à ses fins. Tout doit se faire dans le respect des lois, des personnes et de leurs biens. C'est un principe de base pour toutes personnes venant vivre dans un pays de droit. Pour les pays dictatoriaux dont les instances dirigeantes laissent leur population dans le plus grand dénuement, c'est autre chose mais cela en tant que français ne me concerne pas. Seul les dirigeants des pays peuvent prendre des décisions politiques ou économiques qui peuvent aider ces populations ou des groupements associatifs organisés qui du reste font du très bon travail dans ces pays. C'est aux citoyens de ces pays qu'il appartient de s'organiser et de lutter pour la démocratisation de leur pays. C'est mon opinion et quant à moi je n'irai certainement pas vivre dans un pays où je devrais causer des désordres "illégitimes" pour m'imposer car quand un pays vous donne l'hospitalité on se doit de respecter ce pays, ses lois et si on veut exprimer une opinion on le fait dans le respect des lois c'est-à-dire en préservant la vie des autres. J'espère que le 21ème siècle verra le développement de l'Afrique par une gestion saine soutenue par un occident préoccupé uniquement du sort des populations et non pas occupé à alimenter les comptes en banques des dirigeants.

Les jurés de Zakaria Moussaoui reprennent leurs délibérations Les douze jurés chargés de déterminer si le Français/Marocain Zakaria Moussaoui doit être condamné à mort en lien avec le 11- Septembre reprennent lundi matin leurs délibérations, après un week-end de repos et plus de 21 heures de réunion la semaine précédente. Ces neuf hommes et trois femmes sont attendus au tribunal fédéral d'Alexandria (Virginie, est) vers 08H30 (12H30 GMT) pour reprendre leur examen à huis clos. Ils n'ont pas de limite de

PAGE \* MERGEFORMAT 8

temps pour parvenir à leur décision et rien ne filtre de l'état d'avancement de leurs délibérations au sujet du Français de 37 ans, seul à comparaître dans le premier procès aux Etats-Unis en lien avec les attentats du 11 septembre 2001. Zacarias Moussaoui, un membre d'al-Qaïda arrêté dans le nord des Etats-Unis le 16 août 2001, était en prison le jour des attentats. Pour l'accusation il mérite la mort, car il est co-responsable des attaques qui ont tué près de 3.000 personnes: après son arrestation, il a nié être un terroriste et avoir des complices pour leur permettre de mener à bien les attaques. Les trois chefs d'inculpation retenus contre Zakaria Moussaoui passibles de la peine de mort sont "l'appartenance à une association de malfaiteurs en vue de commettre un acte de terrorisme international", "en vue d'utiliser des armes de destructions massive" (les avions transformés en bombes) et "en vue de détruire un aéronef". C'est après avoir examiné tous les éléments à charge et à décharge que les jurés apposeront leurs signatures après l'une des deux phrases suivantes: "nous les jurés déterminons à l'unanimité qu'une sentence de mort doit être imposée", ou "nous les jurés n'avons pas estimé à l'unanimité qu'une sentence de mort doit être imposée". Dans le deuxième cas, Moussaoui sera d'office condamné à la prison à vie car il a plaidé coupable de complicité avec les auteurs des attentats.

jeudi, avril 13, 2006 Le procès de Zacharias Moussaoui Aujourd'hui, lors du procès de Zacharias Moussaoui aux Etats-Unis, le juge a autorisé, à la demande des procureurs fédéraux, de passer dans la salle du tribunal un montage composé d'images de synthèses et de la bande son des échanges audio de la dernière demi-heure du vol93 de United airlines qui le 11 septembre a raté sa cible pour se crasher dans un champ. En dehors de l'aspect héroïque de la conduite des passagers qui ont essayé, hélas sans succès, de désarmer les pirates de l'air, l'utilisation de ce "machin audovisuel" lors du procès m'agace. Le gouvernement américain en la personne des procureurs veut la mort de Moussaoui, il l'obtiendra , c'est relativement certain. A quoi sert toute cette masquarade ? Cette démonstration de pseudo justice ? Moussaoui est déjà mort, tout le monde le sait. L'usage de ce "machin audiovisuel" est indécent et indigne d'une justice théoriquement impartiale. Ou voyez vous une justice équitable lorsque les jurés sont issus du peuple victime des attentats du 11 septembre, des jurés lobotomisés depuis bientôt 5 ans pour penser : mort aux terroristes ! Mort à Al-qaéda, etc...

PAGE \* MERGEFORMAT 8

De plus, la justice doit aussi être sereine pour être vraiment impartiale, il ne s'agit pas de vengeance mais de dire la loi et de la faire respecter vis-à-vis de quelqu'un qui l'a bafoué. Les jurés sont là pour dire aussi froidement que possible si l'accusé est coupable ou non, ils ne sont pas là pour assister à une film d'horreur, à de la télé réalité chocante. Le seul et unique but de l'utilisation de cette pièce dans le procès est de faire parler les jurés avec leur trippes, c'est de les faire haïr Moussaoui, peu importe qu'il soit coupable ou non. Hors, une justice qui se comporte ainsi n'a rien a envié à la loi de Lynch ou aux tribunaux populaire de la Terreur révolutionnaire sous Robespierre. "Ca c'est du cirque!" se serait exclamé Moussaoui, impassible, après la projection de ce document, et je lui donne parfaitement raison. Alors que le gouvernement américain execute Moussaoui sans plus attendre, cela fera gagner du temps, de l'argent, surtout qu'il ne demande que ça pour être considéré comme un martyr et que l'on cesse de nous rebattre les oreilles avec l'Amerique championne de la démocratie et de la justice dans le monde, cela ne convainc plus personne. Qu'il assument jusqu'au bout l'orientation carrément totalitaire qu'a pris leur gouvernement depuis quelque années bon sang ! (posted by Hari at 4/13/2006 06:06:00 PM Le Nouvel Observateur Nouveaux témoignages au procès Moussaoui Créé le 11-04-2006 à 07h37 - Mis à jour à 07h37

Le jury poursuit l'audition des témoignages des proches des victimes du 11- Septembre et des enregistrements des derniers appels au secours. Les jurés au procès de Zacarias Moussaoui ont continué à entendre, lundi 10 avril, des témoignages poignants de proches des victimes des attentats du 11- Septembre, ainsi que les enregistrements d'appels au secours dans les tours du World Trade Center. Le procès de l'unique inculpé aux Etats-Unis est entré la semaine dernière dans une nouvelle phase. Le jury doit soupeser les circonstances aggravantes et atténuantes qui permettront de dire si le Français d'origine marocaine mérite la mort ou la réclusion à perpétuité. Lundi, Lee Hanson, 73 ans, est venu expliquer comment il a vu l'avion dans lequel se trouvaient son fils Peter et sa petite-fille heurter une des tours jumelles. Peter, ajoute-t-il, venait de lui téléphoner pour lui annoncer que les pirates allaient précipiter l'avion contre une tour, en le rassurant: "ne t'inquiète pas, papa, si ça arrive, ce sera rapide". "Je vais mourir, n'est ce pas?" Puis, poursuit Lee Hanson, Peter "a dit, très doucement, 'Oh mon Dieu, oh mon Dieu, oh mon Dieu"'. Peter Hanson et son épouse Sue étaient partis de Boston pour rendre visite à leurs grands-parents à Los Angeles et emmener leur fille de deux ans, Christine, à Disneyland. Les enquêteurs, a poursuivi Lee Hanson, lui ont demandé dans les jours qui ont suivi les attentats de retrouver dans la maison des échantillons d'ADN des victimes, pour identifier leurs restes. "C'est probablement une des pires choses que j'ai faites dans ma vie. Je prenais des cheveux sur des brosses, j'ai mis des brosses à dents dans des sacs". La seule trace retrouvée de son fils était un morceau d'os de quelques centimètres. Les jurés ont également entendu l'enregistrement de l'appel au secours d'une

PAGE \* MERGEFORMAT 8

victime bloquée au 82e étage de la Tour Sud. "Je vais mourir, n'est ce pas? Mon Dieu, je vous en prie, il fait si chaud, je brûle". 45 témoins

John Creamer, qui a perdu sa femme Tara dans les attentats, a raconté aux jurés les conséquences de ce décès sur les deux enfants du couple. "Comment voulez vous dire à des enfants que leur mère est morte et qu'elle ne reviendra pas?". Le jury doit entendre au total 45 témoins. La présidente du tribunal, Léonie Brinkema, a demandé aux jurés de ne pas se laisser submerger par leurs émotions en entendant ces témoignages. Lors de la suspension de séance pour le déjeûner, Zacarias Moussaoui a lui parlé de "cirque" et souhaité aux Etats-Unis de "brûler". AP

Attentats du 11 Septembre: Perpétuité confirmée en appel pour Zacharias Moussaoui 45 contributions Publié le 4 janvier 2010. JUSTICE - Le Français, membre d'Al-Qaida, a été condamné pour complicité... Une cour d'appel américaine a confirmé lundi la condamnation à la prison à vie du Français Zacharias Moussaoui pour complicité dans les attentats du 11 Septembre 2001 prononcée en première instance en mai 2006 par un tribunal fédéral en Virginie (est des Etats-Unis). Les avocats américains de Zacharias Moussaoui avaient fait appel de la condamnation à la perpétuité réelle de leur client en janvier 2008. Après avoir échappé à la peine de mort au terme de trois mois de procès, le Français voulait revenir sur son «plaider-coupable». Mais dans sa décision, la cour d'appel de Richmond (Virginie), a rejeté un par un chacun de ses arguments techniques, notamment le fait qu'il aurait plaidé coupable contre son gré. «Nous confirmons la condamnation et la peine de M. Moussaoui dans leur totalité», ont écrit les juges de la cour d'appel qui siégeaient en formation à trois.

Dernier recours possible devant la Cour suprême

Zacharias Moussaoui, qui purge sa peine en étant confiné à l'isolement dans une prison de très haute sécurité du Colorado, peut désormais demander que la cour d'appel examine sa demande en formation plénière, puis déposer un ultime recours devant la Cour suprême, la plus haute juridiction des Etats-Unis. Les cours d'appel aux Etats-Unis ne se prononcent que sur la forme. Considéré comme le 20e pirate de l'air, Zacharias Moussaoui, membre revendiqué d'Al-Qaïda, a été arrêté quelques semaines avant les attentats du 11 septembre 2001, qui ont fait près de 3.000 morts aux Etats-Unis. À l'issue de son procès, le jury ne l'avait pas condamné à la peine capitale, à la surprise même de l'intéressé. La juge fédérale Leonie Brinkema, qui présidait le procès, l'avait donc condamné à la perpétuité sans possibilité de sortie, soit la peine

PAGE \* MERGEFORMAT 8

minimale requise pour les chefs d'inculpation que Zacarias Moussaoui a reconnus en plaidant coupable. «Extrêmement surpris» Le Français avait fait appel pour obtenir un nouveau procès, cette fois en plaidant non-coupable. Il a tenté de justifier sa démarche en se disant «extrêmement surpris» de ne pas avoir été condamné à mort: «Je vois maintenant qu'il est possible d'avoir un procès juste, même avec des jurés américains», avait-il déclaré dans un document transmis au tribunal par ses avocats. «Je ne savais rien et je ne faisais pas partie du complot pour détourner des avions» le 11 septembre 2001, avait-il affirmé.

ARTICOLI IN AGGIUNTA :

1) Procès Moussaoui à la TV 2) Coup de théâtre au procès de Zakaria Moussaoui

(Rédigé par Amara BAMBA | Lundi 13 Mars 2006) 3) Réagissez. A vous la parole

(Posté par Allegra Lilah le 15.3.2006, 01.20) 4)Les jurés de Zakaria Moussaoui reprennent leurs

délibérations 5) jeudi, avril 13, 2006 Le procès de Zacharias Moussaoui 6) Le Nouvel Observateur Nouveaux témoignages au procès

Moussaoui Créé le 11-04-2006 à 07h37 - Mis à jour à 07h37

7) Attentats du 11 Septembre: Perpétuité confirmée en appel pour Zacharias Moussaoui . Publié le 4 janvier 2010. JUSTICE – Le Français, membre d'Al-Qaida, a été condamné pour complicité...

PAGE \* MERGEFORMAT 8

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome