Notes sur l'univers observable - 2° partie, Notes de Astronomie
Caroline_lez
Caroline_lez10 January 2014

Notes sur l'univers observable - 2° partie, Notes de Astronomie

PDF (274.3 KB)
6 pages
180Numéro de visites
Description
Notes d'astronomie sur 'univers observable - 2° partie. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: L'univers jusqu'à 250 Années lumière, L'univers jusqu'à 12.5 Années Lumière.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu3 pages / 6
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document

(51.122)

Cette carte montre la Voie Lactée dans son ensemble - une galaxie spirale d'au moins deux

cent milliards d'étoiles. Notre Soleil est profondément enfoui dans le Bras d'Orion à environ

26'000 années lumière du centre. Vers le centre de la Galaxie, les étoiles sont beaucoup plus

proches les unes des autres qu'à la périphérie où nous vivons. Notez également la présence de

petits amas globulaires bien en dehors du plan galactique, et la présence d'une galaxie naine

voisine - dite du Sagittaire - qui est en train d'être lentement avalée par notre propre Galaxie.

Quelques chiffres (estimations) :

- Nombre d'étoiles jusqu'à 50'000 années lumière = 200 milliards

7. L'Univers jusqu'à 5'000 Années lumière (le Bras d'Orion) :

(51.123)

Ceci est une carte de notre coin de la Voie Lactée. Le Soleil est situé dans le Bras d'Orion - un

bras assez petit comparé au Bras du Sagittaire, qui se situe plus près du centre galactique. La

carte montre plusieurs étoiles visibles à l'oeil nu, situées loin dans le bras d'Orion. Le groupe

d'étoiles le plus marquant est composé des étoiles principales de la constellation d'Orion - de

laquelle le bras spiral tire son nom. Toutes ces étoiles sont des géantes et supergéantes

lumineuses, des milliers de fois plus lumineuses que le Soleil. L'étoile la plus brillante de la

carte est Rho Cassiopeia - à 4'000 années lumière de nous, c'est juste une étoile à peine visible

à l'oeil nu, mais en réalité c'est une supergéante 100'000 fois plus lumineuse que le Soleil.

Quelques chiffres (estimations) :

- Nombre d'étoiles jusqu'à 5'000 années lumière = 300 millions

8. L'univers jusqu'à 250 Années lumière (le voisinage du Soleil) :

(51.124)

Cette carte indique les 1'500 étoiles les plus lumineuses situées à moins de 250 années

lumière. Toutes ces étoiles sont bien plus lumineuses que le Soleil, et la plupart sont visibles à

l'oeil nu. Environ un tiers des étoiles visibles à l'oeil nu sont situées à moins de 250 années

lumière, même si cette zone ne représente qu'une toute petite partie de notre galaxie.

Quelques chiffres (estimations) :

- Nombre d'étoiles jusqu'à 250 années lumière = 250'000

9. L'univers jusqu'à 12.5 Années Lumière (les étoiles les plus proches) :

(51.125)

Cette carte montre toutes les étoiles jusqu'à une distance de 12.5 années lumière de notre

Soleil. La plupart de ces étoiles sont des naines rouges - des étoiles avec une masse du dixième

de celle du Soleil et une luminosité cent fois moins grande. Environ quatre vingt pour cent des

étoiles de l'univers sont des naines rouges, et l'étoile la plus proche - Proxima du Centaure- en

est un exemple typique.

Cette carte montre toutes les étoiles connues situées à moins de 20 années lumière. On y

trouve un total de 77 systèmes contenant 110 étoiles.

(51.126)

Les distances entre les étoiles sont énormes. La distance du Soleil à Proxima Centauri est de

4.22 années lumière, soit quarante trillions de kilomètres. Marcher sur cette distance prendrait

un milliard d'années. Même les sondes spatiales les plus rapides mettraient soixante mille ans

pour faire le voyage. Il y a actuellement quatre sondes qui quittent le système solaire - Pioneer

10 et 11, et Voyager 1 et 2 mais nous perdrons vraisemblablement le contact avec elles d'ici

une vingtaine d'années. Le schéma ci-dessous essaye de montrer ces distances en élargissant

le champ depuis le système solaire intérieur jusqu'à Alpha du Centaure.

(51.127)

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome