Notes sur les réseaux - 4° partie, Notes de Fondements informatiques
Francine88
Francine888 January 2014

Notes sur les réseaux - 4° partie, Notes de Fondements informatiques

PDF (933.6 KB)
20 pages
231Numéro de visites
Description
Notes de fondements informatiques sur les réseaux - 4° partie. les principaux thèmes abordés sont les suivants: Topologies des réseaux Technologies réseau
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu3 pages / 20
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Aperçu avant impression terminé
Chercher dans l'extrait du document
Diapositive 1

Plan

• Chapitre 1: Étendue des réseaux

• Chapitre 2: Principaux composants de connexion

• Chapitre 3: Topologies des réseaux

• Chapitre 4: Technologies réseau

• Chapitre 5: Extension d'un réseau

docsity.com

Topologies des réseaux

 La topologie d'un réseau décrit la disposition des ordinateurs, des câbles et des autres composants d'un réseau. Il s'agit d'une représentation graphique du réseau physique.

 Le type de topologie utilisée affecte le type et les capacités du matériel du réseau, sa gestion et ses possibilités d'extension.

 La topologie est à la fois physique et logique :  la topologie physique décrit la façon dont les composants physiques

d'un réseau sont connectés ;  la topologie logique décrit la façon dont les données transitent entre les

composants physiques.

docsity.com

Topologies des réseaux

Il existe cinq principaux types de topologies :

Topologie en bus. Les ordinateurs sont connectés à un même câble partagé.

Topologie en étoile. Les ordinateurs sont connectés à des segments de câble provenant d'un emplacement central, ou d'un concentrateur (également appelé hub).

Topologie en anneau. Les ordinateurs sont connectés à un câble qui forme une boucle autour d'un emplacement central.

Topologie maillée. Les ordinateurs du réseau sont interconnectés les uns aux autres par des câbles.

Topologies hybrides. Plusieurs topologies sont utilisées.

docsity.com

Topologie en bus  Dans une topologie en bus, chaque ordinateur d'un réseau est connecté à

un câble continu, ou segment, qui connecte la totalité du réseau en ligne droite.

 Dans ce type de topologie, un paquet est transmis à toutes les cartes réseau du segment.

docsity.com

Topologie en bus  En raison du mode de transmission des signaux électriques sur ce câble, les

extrémités de ce dernier doivent être terminées par des périphériques appelés terminaisons, qui sont des résistances d’une impédance de 50 Ohms ou 75 Ohms évitant toute réflexion du signal en bout de ligne.

 En cas de rupture en un point du câble ou d'absence de terminaison sur l'une des extrémités, toutes les communications seront interrompues.

 Le nombre d'ordinateurs raccordés à un bus a également une incidence sur les performances du réseau. Plus le nombre d'ordinateurs connectés au bus est élevé, plus le pourcentage de ces ordinateurs qui attendent pour transférer des données sur le bus est important et, par conséquent, plus le réseau est lent.

 En outre, en raison du mode de communication entre les ordinateurs d'une topologie en bus, il peut y avoir beaucoup de bruit. Le bruit est le trafic généré sur le réseau lorsque plusieurs ordinateurs tentent de communiquer simultanément.

 Une augmentation du nombre d'ordinateurs provoque une augmentation du bruit et, par conséquent une réduction de l'efficacité du réseau.

docsity.com

Topologie en étoile  Dans une topologie en étoile, les segments de câble de chaque ordinateur sur le

réseau sont connectés à un composant central, ou concentrateur.  Un concentrateur est un périphérique qui raccorde plusieurs ordinateurs.  Dans une topologie en étoile, les signaux sont transmis de l'ordinateur au

concentrateur, et de ce dernier à tous les ordinateurs du réseau.  À grande échelle, plusieurs réseaux locaux peuvent être interconnectés dans une

topologie en étoile.

docsity.com

Topologie en étoile

 Le principal avantage de la topologie en étoile est que si un ordinateur tombe en panne, il est le seul à ne plus pouvoir transmettre ou recevoir des données. Le reste du réseau fonctionne normalement.

 L'inconvénient de cette topologie est qu'en cas de défaillance du concentrateur, l'ensemble du réseau est en panne, puisque tous les ordinateurs lui sont connectés.

 De plus, la topologie en étoile génère du bruit sur le réseau.

docsity.com

Topologie en anneau  Dans une topologie en anneau, les ordinateurs sont reliés par un seul câble en

anneau. Contrairement à la topologie en bus, elle ne contient pas d'extrémités terminées.

 Les signaux transitent dans une seule direction selon une boucle, en passant par chaque ordinateur, qui joue le rôle de répéteur pour regénérer le signal avant de le transmettre à l'ordinateur suivant.

 À grande échelle, plusieurs réseaux locaux peuvent être interconnectés dans une topologie en anneau, en utilisant un câble coaxial ThickNet ou à fibres optiques.

docsity.com

Topologie en anneau

Passage de jeton  La méthode de transmission des données sur l'anneau est appelée

passage de jeton.  Un jeton (Token) est une séquence spéciale de bits qui contient des

informations de contrôle. La possession du jeton permet à un périphérique du réseau de transmettre les données sur le réseau.

 Chaque réseau ne comporte qu'un jeton.  L'ordinateur expéditeur retire le jeton de l'anneau, et envoie sur celui-

ci les données demandées.  Chaque ordinateur retransmet les données jusqu'à ce que le paquet

trouve l'ordinateur correspondant à l'adresse indiquée sur les données.

 L'ordinateur destinataire renvoie alors un message à l'ordinateur expéditeur pour indiquer que les données ont été reçues.

 Après vérification, l'ordinateur expéditeur crée un jeton et le remet sur le réseau.

docsity.com

Topologie en anneau

Avantages:  Chaque ordinateur joue le rôle de répéteur, en regénérant le signal

avant de le transmettre à l'ordinateur suivant, ce qui préserve la puissance du signal.

 La topologie en anneau permet de prendre en charge des environnements dont le trafic est élevé.

 L’'impact du bruit est réduit.

Inconvénients:  Un seul ordinateur à la fois peut transmettre les données sur un seul

anneau à jeton.  les topologies en anneau sont en général plus coûteuses que les

topologies en bus.

docsity.com

Topologie maillée  Dans une topologie maillée, chaque ordinateur est connecté à chacun des autres

ordinateurs par un câble séparé.  Cette configuration fournit des itinéraires de routage redondants sur le réseau pour

qu'en cas de défaillance d'un câble, un autre prenne le trafic en charge et que le réseau continue à fonctionner.

 À grande échelle, plusieurs réseaux locaux peuvent être interconnectés dans une topologie maillée, en utilisant des lignes téléphoniques dédiées, un câble coaxial ThickNet ou à fibres optiques.

docsity.com

Topologie maillée

 Le principal avantage de la topologie maillée est sa capacité de tolérance de panne grâce à la redondance des itinéraires de routage sur le réseau.

 Comme cette redondance nécessite plus de câbles que les autres topologies, la topologie maillée peut s'avérer coûteuse.

docsity.com

Topologies hybrides  Dans une topologie hybride, plusieurs topologies sont combinées pour

former un modèle de réseau complexe.  Les réseaux utilisent rarement un seul type de topologie. Par exemple, vous

pouvez être amené à combiner une topologie en étoile et une topologie en bus pour bénéficier des avantages de chacune.

 Deux types de topologies hybrides sont fréquemment utilisés : la topologie étoile/bus et la topologie étoile/anneau.

docsity.com

Topologies hybrides Étoile/bus

 Dans une topologie hybride étoile/bus, plusieurs réseaux de topologie en étoile sont reliés à une connexion en bus.

 Lorsqu'une configuration en étoile est saturée, il est possible d'ajouter une seconde étoile et d'utiliser une connexion en bus pour interconnecter les deux topologies en étoile.

 Dans ce type de topologie, la défaillance d'un ordinateur n'affecte pas le reste du réseau.

 Toutefois, en cas de défaillance du concentrateur qui relie tous les ordinateurs en étoile, tous les ordinateurs raccordés à ce composant sont dans l'incapacité de communiquer.

docsity.com

Topologies hybrides Étoile/anneau

 Topologie hybride étoile/anneau: les ordinateurs sont connectés à un composant central, comme dans un réseau en étoile.

 Ces composants sont cependant câblés de façon à former un réseau en anneau.

 Comme dans la topologie hybride étoile/bus, la défaillance d'un ordinateur n'affecte pas le reste du réseau.

 Grâce au passage de jeton, tous les ordinateurs d'une topologie en étoile/anneau peuvent communiquer.

docsity.com

Plan

• Chapitre 1: Étendue des réseaux

• Chapitre 2: Principaux composants de connexion

• Chapitre 3: Topologies des réseaux

• Chapitre 4: Technologies réseau

• Chapitre 5: Extension d'un réseau

docsity.com

Technologies réseau

 Différentes technologies réseau sont utilisées pour permettre aux ordinateurs de communiquer sur des réseaux locaux et étendus. Vous pouvez combiner plusieurs technologies pour tirer le meilleur parti de votre modèle de réseau.

 Les principales technologies réseau sont les suivantes :  Ethernet  Token Ring  Réseau ATM (Asynchronous Transfer Mode)  Réseau FDDI (Fiber Distributed Data Interface)  Relais de trame (Frame Relay)

 Chaque technologie respecte un ensemble de règles différent pour placer les données sur le câble réseau et les en retirer.

 Cette méthode est appelée méthode d'accès.

docsity.com

Les réseaux Ethernet Plan Principes de fonctionnement Topologie La couche physique La couche de liaison Le matériel

Les répéteurs Le concentrateur (hub)

Les ponts (bridge) Les commutateurs (switch)

Les routeurs

Exploitation d’un réseau Ethernet Exercices

docsity.com

Introduction

 Un réseau Ethernet est logiquement un câble (ou bus) auquel sont connectés des stations (ordinateurs et/ou périphériques).

 Les caractéristiques des réseaux de type Ethernet sont:

 réseaux multipoints où chaque nœud peut communiquer directement avec n’importe lequel des autres nœuds du réseau,

 pas de mécanisme de priorité,  débits élevés (10, 100 ou 1000 Mb/s),  peu coûteux.

docsity.com

Introduction  Rapidement, dû à leur popularité, les réseaux Ethernet (et plus

généralement les réseaux locaux) ont donné naissance à des normes spécifiques. Dans le cas d’un réseau Ethernet, ces normes sont les IEEE 802.2 et IEEE 802.3.

 La norme 802.3 concerne tout ce qui touche au médium de transmission (type de câble, bande passante, longueur, etc.), le matériel de raccordement (connecteurs, cartes d’interface) et les opérations d’envoie et de réception de bits sur le médium.

 La norme 802.2 s’intéresse au fonctionnement logique et au contrôle du lien physique.

docsity.com

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome