Physique – exercices 3 - correction, Exercices de Physique
Eleonore_sa
Eleonore_sa29 April 2014

Physique – exercices 3 - correction, Exercices de Physique

PDF (166.3 KB)
2 pages
96Numéro de visites
Description
Physique – exercices sur les bulles de savon - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Étude du texte, La réaction d’hydrolyse basique d’un ester, Influence de la tension superficielle sur la propaga...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice II : Les bulles de savon (5,5 points) Correction

Bac S Amérique du sud 2011 Correction Exercice II : Les bulles de savon (5,5 points)

1. Étude du texte 1.1. Hydrophile signifie qui aime l’eau, une molécule hydrophile est soluble dans l’eau. Hydrophobe signifie qui n’aime pas l’eau, une molécule hydrophobe n’est pas soluble dans l’eau. 1.2.1.3.2. La réaction d’hydrolyse basique d’un ester

2.1. Hydrolyse basique du dodécanoate d’éthyle : + HO– = + C2H5OH éthanol 2.2. L’hydrolyse basique d’un ester est une transformation totale et rapide à chaud.

2.3. Exprimons n2théo la quantité de matière théorique d’anion dodécanoate : L’anion hydroxyde étant en excès, la consommation d’une mole de dodécanoate d’éthyle C14H28O2 (n1) conduit à la formation d’une mole d’anion dodécanoate C12H23O2– (n2). n1 = n2théo

  1

2 14 28 2

m n

M C H O  théo

En tenant compte du rendement : exp2

2théo

n

n  

n2exp = . 2théon

n2exp =  

. 1

14 28 2

m

M C H O 

n2exp = ,

, ( , , , )

12 0 0 95

14 12 0 28 1 0 2 16 0 

    

n2exp = 5,0×10–2 mol d’ions dodécanoate

CH3

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

CH2

C

O

O–

partie hydrophobe

partie hydrophile

Air ambiant Air emprisonné Eau

Réponse C

CH3 (CH2)10

C

O

O C2H5

dodécanoate d’éthyle

CH3 (CH2)10

C

O

O–

anion dodécanoate

3. Influence de la tension superficielle sur la propagation des ondes mécaniques à la surface de l’eau.

3.1.1. 1 = 1

1

v

f donc v1 = 1.f1 Méthode 2 : 1

1

2 . v

.

 

  

3.1.2. v1 = 1,33×103 × 440 = 0,585 m.s-1

v1 = 3 3

2 0,073

1,0 10 1,33 10

 

   = 0,587 m.s-1 = 0,59 m.s-1

Le texte donne 0,585 m.s-1 , si on ne conserve que 2 C.S. ce résultat est en accord.

3.2.1. À la date t2 = t1 + 2

T la réponse A convient. En une durée égale à une demi-période, la

perturbation se déplace d’une demi-longueur d’onde. Le point M1, initialement dans un creux, se retrouve au sommet d’une vague.

3.2.2. Les points M3 et M4 sont simultanément aux sommets des vagues, ils ont le même mouvement vertical, ils vibrent en phase.

3.2.3. Le point M3 est au sommet d’une vague quand le point M5 est au creux d’une vague, ils vibrent en opposition de phase.

3.3. La célérité dépend de la fréquence de l’onde, le milieu de propagation est alors dispersif.

3.4.1.

3.4.2. f3= 3

v

 f3 = 3

0,429

1,30 10 = 3,3×102 Hz

Cette note correspond au Mi.

-1

3 3

2 0,038 v 0,429 = 0,43 m.s

1,0 10 1,30 10

 

  

  3

2 . v

. 

 

 

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome