TP géométrie algorithmique 16, Exercices de Géométrie Algorithmique
Eusebe_S
Eusebe_S10 April 2014

TP géométrie algorithmique 16, Exercices de Géométrie Algorithmique

PDF (38.0 KB)
3 pages
85Numéro de visites
Description
TP de géométrie algorithmique 16 - l’intervalle. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: la limite a de la suite u. l’ensemble des points M du plan.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Sportifshtniveausept1992.dvi

Durée : 4 heures

[ Baccalauréat C Sportifs de haut-niveau \ septembre 1992

EXERCICE 1 5 points

On considère la suite u de premier terme u0 = 0 et définie pour tout entier positif par la relation de récurrence :

un+1 = p 2

2

1+un .

1. a. Montrer que pour tout entier n strictement positif on a l’encadrement :

p 2

2 6 un 6 1.

b. Étudier le sens de variation de la suite u et en déduire que la suite u est convergente.

c. Déterminer la limite a de la suite u.

2. a. Montrer que pour tout nombre x de l’intervalle [0 ; u], on a :

1+cosx 2

= cos ( x

2

)

.

b. Montrer alors que pour tout entier naturel n on a :

un = cos (

π

2n+1

)

.

c. Retrouver ainsi la limite a de la suite u.

EXERCICE 2 5 points

Dans le plan orienté on considère un cercle (C ) de centre O et de rayon 1,5 et un cercle (C ′) de centre O’et de rayon 3. On suppose de plus que la distance de O à O′

est égale à 6. Faire une figure (unité graphique : 1 cm).

1. On appelle (Γ) l’ensemble des points M du plan tels que MO′

MO = 2.

a. Montrer que si I est le centre d’une similitude directe qui transforme (C ) en (C ′) alors I est un point de (Γ).

b. Montrer que (Γ) coupe la droite (OO′) en deux points A et B que l’on ca- ractérisera comme barycentres des points O et O′.

c. Montrer que M est élément de (r) si et seulement si −−→ MA ·−−→MB = 0.

Déterminer (Γ) et le représenter sur la figure.

2. On veut prouver l’existence et l’unicité d’une similitude directe f d’angle π

2 qui transforme (C ) en (C ′).

a. Dans cette question on admet l’existence de f ·

Quelle est alors l’image de O par f et quel est le rapport de f ?

Soit T le point d’intersection de (C ) avec le segment [OO′].

Déterminer l’image T’ de T par f ·

Baccalauréat C A. P. M. E. P.

b. En déduire l’existence et l’unicité de f ; construire le centre de f (on ex- pliquera la construction).

PROBLÈME 10 points

On considère la fonction f définie sur l’intervalle ]−1 ; 4[ par :

f (x)= 2ln 4(x +1) 4− x

.

(ln désigne le logarithme népérien). Dans la partie A on étudie la fonction f et on calcule l’intégrale :

J = ∫2

0 f (x)dx.

Dans les parties B et C on étudie deux méthodes d’approximation de J . La partie C est indépendante de la partie B.

A.

1. Montrer que l’on a pour tout nombre x de l’intervalle ]−1 ; 4[ :

f (x)= 2ln(x +1)−2ln(4− x)+4ln2.

Déterminer les limites de f en −1 et 4 et étudier les variations de f . 2. Tracer la courbe (C ) représentative de f dans un repère orthogonal d’unités

3 cm sur l’axe des abscisses et 1 cm sur l’axe des ordonnées.

3. a. Calculer F (x)= ∫x

1 2ln t dt pour x > 0.

b. On considère sur l’intervalle ]−1 ; 4[ les fonctions h et H définies par

h(x) = 2ln(x +1)−2ln(4− x) H(x) = F (x +1)+F (4− x)

Montrer que H est une primitive de h sur ]−1 ; 4[. c. Calculer la valeur exacte de J .

B. Soit P le polynôme défini par P (x) = ax2+bx + c, où a, b et c sont des nombres réels.

1. Déterminer a,b et c pour que :

P (0)= f (0), P (1)= f (1) etP (2)= f (2).

2. On prend désormais : P (x)= (−5ln2+3ln3)x2+ (11ln2−5ln3)x.

Calculer I = ∫2

0 P (x)dx.

3. Calculer |JI |. Donner à l’aide de la calculatrice une valeur approchée à 10−3

près du quotient : |J I |

J .

C.

1. On note (T) la tangente à (C ) au point d’abscisse 3

2 .

Déterminer une équation de (T) sous la forme y = t(x). Placer (T) sur la fi- gure.

Sportifs de haut-niveau 2 septembre 1992

Baccalauréat C A. P. M. E. P.

2. On pose g (x)= f (x)− 8

5 x +

12

5 −4ln2 pour x appartenant à ]−1 ; 4[.

a. Étudier le signe de la dérivée de g .

b. Étudier le signe de g . Interpréter géométriquement ce signe.

c. Calculer

K = ∫2

0 t(x)dx.

Donner une interprétation géométrique de la valeur |J K |. Donner à l’aide de la calculatrice une valeur décimale approchée à 10−3

près du quotient : |J K |

J .

Sportifs de haut-niveau 3 septembre 1992

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome