Travaux pratiques - biochimie 13 - correction, Exercices de Biochimie
Melissa_s
Melissa_s28 April 2014

Travaux pratiques - biochimie 13 - correction, Exercices de Biochimie

PDF (149.4 KB)
1 page
251Numéro de visites
Description
Travaux pratiques de biochimie à propos de Marcellin Berthelot et de Yves Chauvin - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Les activités du chimiste, Une estérification historique par Berthelot, La ...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice n°3 : de Marcellin Berthelot à Yves Chauvin

09/2008 Polynésie Exercice 3 : de Marcellin Berthelot à Yves Chauvin (4 points) Correction

1. Les activités du chimiste. 1.1. Une réaction entre un acide et un alcool est une réaction d’estérification elle est donc lente, limitée et athermique.

1.2. La réaction ayant lieu en sens inverse de celle d’estérification est une hydrolyse.

1.3. Un catalyseur permet d’accélérer une transformation chimique.

2. Une estérification historique par Berthelot.

2.1. CH3 – C – O – CH2 – CH3 Il s’agit du groupe caractéristique ester. O 2.2. Le produit obtenu se nomme éthanoate (ou acétate) d’éthyle.

2.3. CH3COOH(l) + CH3CH2OH(l) = C4H8O2(l) + H2O(l) K =       

      

2 ( ) 4 8 2( )éq éq

2 4 2( ) 2 6 ( )éq éq

H O . C H O

C H O . C H O

2.4.1. Équation chimique C2H5OH(l) + CH3COOH(l) = H2O(l) + CH3COOC2H5(l) Éthanol + Acide éthanoïque = Eau + Éthanoate d’éthyle

État du système

Avancement (mol)

Quantités de matière (mol)

État initial x = 0 n0 = 1,00 n0 = 1,00 0 0

En cours de transformation

x 1,00 – x n = 1,00 – x x x

État final si limitée

xf 1,00 – xf n = 1,00 – xfxf xf

État final si totale

xmax 1,00 – xmax n = 1,00 – xmaxxmax xmax

2.4.2. % de l’acide estérifié = 0

fx

n 100. On considère que l’état final est atteint au bout de 368 jours, il y

aura donc 55% d’acide estérifié, soit xf = 55

100 . n0 = 0,55  1,00 = 0,55 mol

2.4.3. Le rendement est :  = f

max

x

x donc  =

,

,

0 55

1 00 = 0,55 soit 55%

2.4.4. Berthelot obtenait 0,55 mol d’ester, à 20°C et en 368 jours. Cette durée, bien que très longue, ne correspondait pas à la fin de la transformation (l’état final d’équilibre n’était pas atteint en réalité). Dans les conditions expérimentales utilisées par Berthelot, l’obtention de 0,67 mol d’ester aurait été possible mais en allongeant encore la durée de l’expérience. Actuellement l’estérification est réalisée en chauffant et en utilisant un catalyseur, ainsi l’état d’équilibre est atteint en une durée raisonnable.

3. La métathèse par Chauvin. 3.1. De nombreuses familles de composés contiennent des doubles liaisons carbone-carbone, parmi lesquelles la famille des alcènes étudiée en classe de 1ère S.

3.2. Lorsqu’un catalyseur se trouve dans la même phase que les réactifs, la catalyse est dite homogène (exemple : acide sulfurique ajouté aux réactifs lors de l’estérification), sinon elle est hétérogène (exemple : dans les pots catalytiques , réactifs gazeux et catalyseurs sous forme de cristaux solides).

3.3. L’eau est un des produits formés. Le quotient de réaction est de la forme Qr =        

.

.

produit eau

réactif réactif

1

1 2

,

l’eau étant éliminée au fur et à mesure : [eau] = 0 mol.L–1. Ainsi Qr = 0 et Qr < Qr,éq , la transformation est toujours déplacée dans le sens de la formation des produits.

3.4. On peut augmenter la température du milieu réactionnel pour augmenter la vitesse de la réaction de métathèse.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome