Travaux pratiques de mathématique élémentaire 5, Exercices de Mathématiques Appliqués

Travaux pratiques de mathématique élémentaire 5, Exercices de Mathématiques Appliqués

PDF (28.1 KB)
1 page
93Numéro de visites
Description
Exercices de mathématique élémentaire 5 sur l'équation. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: l’ensemble des nombres, les deux axes rectangulaires, le nombre des tangentes.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Espagne mathelem juin 1963.dvi

[ Baccalauréat mathématiques élémentaires \ Espagne–Portugal juin 1963

EXERCICE 1

Résoudre l’équation

cos2x − p 3sin2x −2cosx +1= 0.

(On fera apparaître, au premier membre, le facteur cosx.)

EXERCICE 2

1. Démontrer que l’égalité a2 = db2, où a,b,d sont des entiers positifs et où a et b sont premiers entre eux, entraîne b = 1 (onmontrera que b divise a). En déduire que, si d n’est pas un carré parfait, il n’existe aucune fraction égale à p

d .

2. Ondésigne par A (p

d )

l’ensemble des nombres qui sont de la forme m+n p

d ,

m et n sont des entiers relatifs quelconques et où l’entier d n’est pas un carré parfait. Déterminer l’intersection des deux ensembles A

(p 2 )

et A (p

3 )

. (On pourra commencer par démontrer que toute égalité de la forme

m +n p 2+p

p 3= 0,

m,n,p sont des entiers relatifs, entraîne m = n = p = 0.)

EXERCICE 3

Le plan est rapporté à deux axes rectangulaires, x′Ox et y ′Oy ; les unités sont les mêmes sur les deux axes.

1. Étudier le sens de variation et construire le graphe (C ) (c’est-à-dire la courbe représentative) de la fonction

y = x +a

x

a2− x2,

a représente une longueur donnée.

2. Soient A le point de coordonnées (−a ; 0) et t ′At un axe tel que (−→ Ax ,

−→ At

)

= θ (avec 06 θ6π).

Si θ 6= π

2 , t ′At coupe y ′Oy en I et la courbe (C) en un point M autre que A.

Calculer en fonction de θ l’abscisse deM. Montrer que IM est indépendant de a et en déduire une définition géomé- trique simple de (C ).

3. Soient M un point de (C ), autre que A, et M1 un point de (C ) dont l’abscisse est de même signe que celle de M. La droite AM1 coupe y ′Oy en I1.

Construire le centre, Γ, de la rotation qui transforme −−→ IM en

−−→ IM1 .

Quelle est la position limite, ω, deΩ quand le point M1 tend vers le point M? En déduire une construction géométrique de la tangente enM à la courbe (C ).

4. Calculer, en fonction de l’abscisse x de M, l’abscisse du point d’intersection de la tangente en M à la courbe (C ) avec x′Ox. Soit P un point quelconque de x′Ox, d’abscisse x0 ; discuter, selon la position de P, le nombre des tangentes que l’on peut mener de P à la courbe (C ).

N. B. - Le 4 peut être traité immédiatement après le 1.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome