Travaux pratiques de physique avancée 3 , Exercices de Physique Avancée
Eleonore_sa
Eleonore_sa9 May 2014

Travaux pratiques de physique avancée 3 , Exercices de Physique Avancée

PDF (304.1 KB)
2 pages
201Numéro de visites
Description
Travaux pratiques de physique avancée sur la chute d’une goutte de pluie. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: le temps calme, le temps venteux.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice I: Fleur des fleurs (6,5 points)

BAC S 2010 Asie - CALCULATRICE INTERDITE

Exercice II. CHUTE D’UNE GOUTTE DE PLUIE (5,5 points)

II est expressément demandé de respecter les notations de l’énoncé : V désigne le volume, v désigne la

valeur de la vitesse.

Données et opérations utiles à la résolution de l’exercice :

Valeur prise pour l’accélération de la pesanteur : g = 10 m.s2

Masse volumique de l’eau : 1 = 1000 kg.m3

Masse volumique de l’air : 2 = 1,3 kg.m3

3,24 × 2,10 = 6,80 3,24 × 2,16 = 7,00

1

0,77 1,3

On se propose d’étudier le mouvement d’une goutte de pluie dans deux cas simples.

1. TEMPS CALME.

On étudie le mouvement d’une goutte d’eau en chute verticale dans l’air, en l’absence de tout vent. La

force de frottement subie par la goutte a pour expression .  Gf K v , où Gv désigne le vecteur vitesse du

centre d’inertie de la goutte, et K est une constante.

La goutte de pluie considérée a une masse m, un volume V et une masse volumique 1 constante.

On désigne par 2 la masse volumique de l’air.

1.1.

1.1.1. Quelle est l’expression littérale de la valeur FA de la poussée d’Archimède qui agit sur la goutte ?

1.1.2. On note P la valeur du poids de la goutte.

Établir l’expression du rapport A

P

F en fonction des masses volumiques 1 et 2.

1.1.3. En utilisant les données numériques, montrer que FA est négligeable devant P.

1.2.Dans la suite de l’exercice, on négligera la poussée d’Archimède.

1.2.1. L’axe vertical du repère d’étude étant orienté vers le bas, montrer que l’équation différentielle du

mouvement de chute de la goutte peut se mettre sous la forme :

Gdv

dt = A.vG + B

où A et B sont deux constantes que l’on exprimera en fonction de K, m et g.

1.2.2. Quelles sont les unités de A et B, dans le système international d’unités ?

On donne A = 3,24 × 101 SI et B = 10 SI.

1.3.On a calculé quelques valeurs de la vitesse de la goutte à différentes dates, en utilisant la méthode

d’Euler. Voici un extrait du tableau affiché par le tableur utilisé :

La méthode d’Euler permet d’estimer par le

calcul la valeur de la vitesse de la goutte en

fonction du tempsen utilisant les deux relations

 G i G i dv ( t )

Av ( t ) B dt

   G i

G i 1 G i

dv ( t ) v ( t ) v ( t ) . t

dt

t est le pas d’itération.

1.3.1. En utilisant l’équation différentielle du mouvement et les données du tableau, calculer la valeur de

l’accélération à l’instant de date t = 3,4 s.

1.3.2. En déduire, par la méthode d’Euler, la valeur de la vitesse à l’instant de date t = 3,6 s.

Les calculs doivent figurer sur votre copie.

t (en s) vG (en m.s1)

3,0 19,6

3,2 20,3

3,4 21,0

.... ....

1.3.3. Comment doit-on choisir le pas de calcul pour que les valeurs calculées par la méthode d’Euler

soient les plus proches possibles des valeurs réelles ?

1.4.La courbe représentant l’évolution de la valeur de la vitesse au cours du temps est donnée ci-

dessous :

1.4.1. Comment évolue l’accélération de la goutte d’eau ? Justifier votre réponse.

1.4.2. Quelle est la valeur de cette accélération lorsque le régime permanent est atteint ?

Comparer la valeur des forces qui agissent alors sur la goutte d’eau.

1.4.3. Établir l’expression littérale de la vitesse limite atteinte par la goutte d’eau.

2. TEMPS VENTEUX.

Dans cette partie, on suppose que la force de frottement et la poussée d’Archimède s’exerçant sur la

goutte d’eau en chute verticale, sont négligeables devant le poids.

Alors que la goutte d’eau est en chute verticale à la vitesse v, elle subit brutalement une rafale de vent,

de très courte durée, qui lui communique, à l’instant de date t = 0, une vitesse horizontale, de valeur v2.

Le vecteur vitesse initial 0v est représenté sur le schéma ci-contre.

2.1. À partir de la deuxième loi de Newton, établir les équations horaires du

mouvement de la goutte dans un référentiel terrestre muni d’un repère (Oxy),

tel que le point O coïncide avec la position de la goutte à la date t = 0 s, l’axe

(Ox) est horizontal orienté dans le sens de 2v et l’axe (Oy) est vertical

descendant (schéma ci-contre).

2.2. Quelle est l’équation de la trajectoire décrite par la goutte d’eau dans le repère (Oxy) ?

Préciser la nature de cette trajectoire.

O

0v

y

x 2v

v

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome