Travaux pratiques physique 3 - correction, Exercices de Physique de procédés Technologiques pour Micro et Nano Systèmes
Eleonore_sa
Eleonore_sa30 April 2014

Travaux pratiques physique 3 - correction, Exercices de Physique de procédés Technologiques pour Micro et Nano Systèmes

PDF (172.9 KB)
2 pages
173Numéro de visites
Description
Travaux pratiques de physisque sur l'étude d’un dipôle rl - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: l’évolution de l’intensité i, l'intensité du courant, la valeur théorique, Influence de différents ...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exo1 ETUDE D’UN DIPOLE RL 4pts

Amérique du Sud 2005 I. ÉTUDE D’UN DIPÔLE RL (4 points) Correction

1.1. Si on veutsuivre l’évolution de l’intensité i du courant en fonction du temps, il faut enregistrer uBC

(tension aux bornes du conducteur ohmique). En appliquant la loi d’Ohm, on a uBC = R.i (la mesure de

uBC permet bien celle de i).

Le logiciel devra effectuer le calcul : i = R

u BC

1.2.1. En régime permanentl'intensité du courant est constante et maximale. On trace l'asymptote

horizontale à la courbe i = f(t). Cette asymptote a pour équation I = 6,0 mA

1.2.2. = 0,1 ms

La constante de temps correspond à l’abscisse du point d’intersection entre la tangente à la courbe à

l’origine et l’asymptote correspondant à i = I.

1.2.3. Valeur théorique :  = L

R

 = 3100,1

10,0

 = 0,1010–3 s = 0,10 ms La valeur théorique et la valeur expérimentale coïncident.

1.3. Étude analytique.

1.3.1. D’après la loi d’additivité des tensions on peut écrire : E = UAC = uAB + uBC

E = L dt

di + Ri

Soit l’équation différentielle du premier ordre : E

L =

dt

di +

R

L .i

1.3.2. En régime permanent, l'intensité du courant est constante donc dt

di .= 0,

E

L =

R

L .I

soit I = E

R

I = 3100,1

0,6

 = 6,010–3 A = 6,0 mA

I =

graphe 1

(ms) t 0,0 0,5 1,0 1,5

i (mA)

5,0 6,0 7,0 8,0

4,0 3,0 2,0 1,0 0,0

i(t)

2. Influence de différents paramètres.

On va utiliser les valeurs de la constante de temps  et les valeurs de l'intensité du courant en régime

permanent.

Valeurs expérimentales I régime permanent (A) constante de temps

 (s) Conclusion

graphe 1 6,010–3 0,110–3 Expérience A

graphe 2 6,010–3 0,210–3 Expérience D

graphe 3 1210–3 0,210–3 Expérience C

graphe 4 1210–3 0,110–3 Expérience B

valeurs théoriques

E (V) R (k) L (H) I = E

R (A) =

L

R (s)

Expérience A 6,0 1,0 0,10 3100,1

0,6

 = 6,010–3

3100,1

10,0

 = 0,1010–3

Expérience B12,0 1,0 0,10 3100,1

0,12

 = 1210–3

3100,1

10,0

 = 0,1010–3

Expérience C6,0 0,50 0,10 3105,0

0,6

 = 1210–3

3105,0

10,0

 =0,2010–3

Expérience D6,0 1,0 0,20 3100,1

0,6

 = 6,010–3

3100,1

20,0

 = 0,2010–3

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome