Travaux pratiques sur la théorie de calcul 1, Exercices de Théorie de calcul
Eusebe_S
Eusebe_S10 April 2014

Travaux pratiques sur la théorie de calcul 1, Exercices de Théorie de calcul

PDF (34.9 KB)
2 pages
194Numéro de visites
Description
Travaux pratiques sur la théorie de calcul 1 Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Calculer les intégrales, Dresser la tableau de variation de f .
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
JaponCjuin1986.dvi

Durée : 4 heures

[ Baccalauréat C Japon juin 1986 \

EXERCICE 1 4 points

Calculer les intégrales suivantes :

I1 =

π

4

0

x

cos2 x dx, I2 =

−1

− 4 3

2x+1

(3x+2)3 dx.

Pour le calcul de I2, on pourra effectuer un changement de variable affine.

EXERCICE 2 4 points

Soit f la fonction de la variable réelle x définie par :

f (x)= 1+ x− ln ∣

∣ex −e ∣

∣ .

1. Montrer qu’on a pour tout x :

f (x) = 1− ln ∣

∣1−e1−x

f (x) = x− ln ∣

∣ex−1−1 ∣

2. Dresser la tableau de variation de f .

3. Montrer que f définit une bijection g de ]1 ; +∞[ sur un intervalle I que l’on précisera.

Définir g−1 et vérifier que g−1 = g .

PROBLÈME 12 points

Les diverses question sont, dans une large mesure, indépendantes

Le plan P est rapporté à un repère orthonormé direct (

O, −→ ı ,

−→

)

.

Partie A

On se propose de tracer la courbeC ensemble des points du plan dont les coordon- nées son définies en fonction de la variable réelle t par :

M(t)

{

x(t) = 4cos t sin2 t y(t) = 4sin t cos2 t

1. Préciser la transformation ponctuelle transformant, quel que soit le réel t , le point M(t) en :

a. Le point M(t +2π).

b. Le point M(−t).

c. Le point M(πt).

d. Le point M (

π

2 − t

)

On appelle C1 la partie de C correspondant aux valeurs de t comprises

entre 0 et π

4 . Expliquer comment on peut déduire la courbe C de la

courbe C1.

Baccalauréat C A. P. M. E. P.

2. Étudier les variations de x et y sur [

0 ; π

4

]

, (on remarquera que y ′ s’annule

pour une valeur t0, que l’on ne cherchera pas à calculer, mais dont on donnera une valeur approchée).

3. Tracer la courbe C .

Préciser les tangentes à C aux points de paramètres t = 0 ; t = π

4 .

4. z(t) étant l’affixe du point M(t) de la courbe C1, calculer en fonction de t , le module et un argument de z(t).

Partie B

Soient A et B deux points du plan situés respectivement sur les demi-droites (

O, −→ ı

)

,

et (

O, −→

)

et tels que d(A, B) = 4.

On appelle C le point du plan tel que le quadrilatère OACB soit un rectangle.

O A

B C

−→ ı

−→  t

t désigne une mesure de l’angle en A du triangle OAB, t ∈ [

0 ; π

2

]

.

1. Soient P un point quelconque de la droite (AB) et Q le barycentre des points C et P affectés des coefficients −1 et 2.

Quel est l’ensemble ∆ des points Q lorsque P décrit la droite (AB) ?

2. La perpendiculaire en Q à ∆ coupe la perpendiculaire en P à (CP) en un point S.

a. Montrer que l’ensemble Γ des points S lorsque P décrit la droite (AB) est une conique dont on précisera la nature et les éléments caractéristiques.

b. Tracer Γ avec soin dans le cas où t = π

6 ; montrer que les droites

(

O, −→ ı

)

et (

O, −→

)

sont tangentes à Γ.

Partie C

Dans cette partie les points A et B varient sur les demi-droites (

O, −→ ı

)

et (

O, −→

)

, la

longueur du segment AB restant constante égale à 4.

1. Quel est alors l’ensemble des points C ?

2. Soit M le projeté orthogonal de O sur la droite (AB). Calculer les coordonnées deM en fonction de t .

En déduire que l’ensemble des points M est une partie de la courbe C tracée dans la partie A.

Japon 2 juin 1986

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome