Travaux pratiques sur les bases de la chimie - correction, Exercices de Chimie
Renee88
Renee8824 April 2014

Travaux pratiques sur les bases de la chimie - correction, Exercices de Chimie

PDF (113.3 KB)
2 pages
109Numéro de visites
Description
Travaux pratiques de sciences chimiques sur les bases de la chimie - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: pH du sang et maintien de sa valeur, L'acide lactique, Variation locale du pH sanguin en...
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Exercice 1 Chimie Aïe j'ai une crampe

BAC 2004 Polynésie Exercice 1 Chimie "Aïe j'ai une crampe"Calculatrice autorisée 1. pH du sang et maintien de sa valeur

1.1.a) CO2 , H2O (aq) + H2O (l) = HCO3–(aq) + H3O+(aq) KA1 = éq

éqéq

aqOHCO

aqOHaqHCO

)](,[

)](.[)]([

22

33 

pKa1 = – log Ka1 = – log éq

éqéq

aqOHCO

aqOHaqHCO

)](,[

)](.[)]([

22

33 

pKa1 = – log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

– log [H3O+(aq)]éq

pKa1 = – log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

+ pH

pH = pKa1 + log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

1.1.b) log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

= pH – pKa1

éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

= 10pH–pKa1 = 107,4 – 6,1 = 101,3

éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

= 20

1.1.c) Si [CO2 , H2O (aq) ] augmente alors le rapport éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

diminue.

On a établi que pH = pKa1 + log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

Donc le pH doit diminuer, c'est d'ailleurs ce qu'indique le texte: "diminution locale du pH sanguin du fait

de la création en abondance de dioxyde de carbone dissous dans le sang".

1.2.a) Au voisinage du poumon, l'équilibre 2 est déplacé dans le sens de la consommation de O2. La

réaction 2 a lieu majoritairement en sens inverse. L'hémoglobine se charge de dioxygène.

1.2.b) Au voisinage du muscle, l'équilibre 2 est déplacé dans le sens de la consommation de CO2. La

réaction 2 a lieu majoritairement en sens direct.

1.2.c) Lors d'un effort l'hémoglobine réagit avec le dioxyde de carbone, il y a formation de HbCO2, ainsi

elle empêche une augmentation de [CO2 , H2O (aq) ] et empêche une baisse du pH.

La respiration, donc l'apport de O2, permet à l'hémoglobine de se "régénérer": elle libère du CO2 au niveau

des poumons et se recharge en O2. Ensuite HbO2 est acheminée par le flux de sang vers les muscles, où il y

a libération de O2 et capture de CO2.

2. L'acide lactique 2.1.

2.2. Un acide est une espèce chimique capable de céder un ou plusieurs protons H+.

2.3. CH3–CHOH–COOH (aq) + H2O (l) = CH3–CHOH–COO– (aq) + H3O+(aq).

L'acide lactique cède un proton à la molécule d'eau.

diminue

groupe carboxyle

groupe hydroxyle

H C

H

H

C

H

O

C

O

O H H

2.4. Couple Ox / Réd: acide pyruvique / acide lactique

CH3–CO–COOH / CH3–CHOH–COOH

soit en formules brutes: C3H4O3 / C3H6O3

demi-équation électronique: : C3H4O3 + 2 e– + 2H+ = C3H6O3

L'acide pyruvique est le réactif et c'est l'oxydant; l'acide lactique est le produit et c'est le réducteur.

Il y a donc passage de l'oxydant au réducteur : c'est une réduction qui a lieu dans la cellule musculaire.

3. Variation locale du pH sanguin en l'absence des processus de maintien

3.1. réaction 3:

CH3–CHOH–COOH(aq) + HCO3–(aq) = CH3–CHOH–COO–(aq) + CO2,H2O(aq)

la constante d'équilibre de cette réaction a pour expression K = 2 2

3

[ ] .[ , ( )]

[ ] .[ ( )]

éq éq

éq éq

lactate CO H O aq

acide lactique HCO aq

On a la réaction de l'acide lactique avec l'eau:

CH3–CHOH–COOH (aq) + H2O (l) = CH3–CHOH–COO– (aq) + H3O+(aq).

avec Ka2 = éq

éqéq

lactiqueacide

aqOHlactate

] [

)](.[][ 3 

On a la réaction de l'acide carbonique avec l'eau:

CO2 , H2O (aq) + H2O (l) = HCO3–(aq) + H3O+(aq)

avec Ka1 = éq

éqéq

aqOHCO

OHaqHCO

)](,[

].[)]([

22

33 

On remarque que K = 1

2

Ka

Ka =

1

2

10

10 pKa

pKa

= 10(pKa1–pKa2) = 10(6,1–3,6) = 102,5

Soit K = 3,2.102

3.2. acide lactique ion lactate

Avancement AH (aq) + HCO3– (aq) = A– (aq) + CO2,H2O (aq)

État initial

x= 0

n (mol) n0 = 3.10–4

n1= [HCO3–]i  V

= 2,7.10–2  0,100

n1 = 2,7.10–3

n1 = 27.10–4

0

n3 =[CO2,H2O]i  V

n3 = 1,4.10–3 

0,100

n3 = 1,4.10– 4

État intermédiaire

x n0 – x n1 – x x n3 + x

État final

x = xmax = 3.10– 4 0 24.10– 4 xmax = 3.10– 4

1,4.10– 4 + xmax =

4,4.10– 4

Si AH est réactif limitant alors n0 – xmax = 0 alors xmax = 3.10–4 mol

Si HCO3– est réactif limitant alors n1 – xmax = 0 alors xmax = 27.10–4 mol.

AH est donc réactif limitant car il conduit à l'avancement maximal le plus faible, xmax = 3.10–4 mol.

3.3. [HCO3–] f = 100,0

10.24 4max1 

 

V

xn = 2,4.10–2 mol.L–1

[CO2,H2O] f = 100,0

10.4,4 4max3 

 

V

xn = 4,4.10–3 mol.L–1 à cause de la réaction, il y a davantage de CO2

dissous.

3.4. D'après le 1.1.a) pH = pKa1 + log éq

éq

aqOHCO

aqHCO

)](,[

)]([

22

3 

pH = 6,1 + log 3

2

10.4,4

10.4,2 

pH = 6,8 après effort

avant effort pH = 6,1 + log 3

2

10.4,1

10.7,2 

= 7,4 on vérifie bien que le pH a diminué.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Ceci c'est un aperçu avant impression
Chercher dans l'extrait du document
Docsity n'est pas optimisée pour le navigateur que vous utilisez. Passez à Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari 9+! Téléchargez Google Chrome