Exercices  - biochimie - l'arome de banane - correction, Exercices de Biochimie. Université Louis Pasteur (Strasbourg I)
Melissa_s
Melissa_s28 avril 2014

Exercices - biochimie - l'arome de banane - correction, Exercices de Biochimie. Université Louis Pasteur (Strasbourg I)

PDF (185 KB)
2 pages
986Numéro de visites
Description
Exercices de biochimie à propos de l'arome de banane - correction. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: composé naturel ou composé artificiel? synthèse de l'acétate de butyle au laboratoire, suivi de la synth...
20 points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu2 pages / 2
Télécharger le document
Arome de Banane 6,5pts

09 / 2003 National Exercice n°2 : AROME DE BANANE (6,5 points) Calculatrice

Corrigé Interdite

1. COMPOSÉ NATUREL OU COMPOSÉ ARTIFICIEL?

(0,25) L'industriel utilise le composé artificiel car il coûte moins cher que le composé naturel.

2. QUESTIONS PRÉLIMINAIRES

2.1. (0,25) L’acétate de butyle appartient à la famille des esters.

2.2. (0,25+0,25) Un ester est synthétisé à partir d’un alcool et d’un acide carboxylique. Le terme

« acétate » dérive de l’acide éthanoïque (ou acétique), le terme « butyle » du butan-1-ol.

(A) : Acide éthanoïque (B) : Butan-1-ol

3. SYNTHÈSE DE L'ACÉTATE DE BUTYLE AU LABORATOIRE.

3.1. (0,25) La température est un facteur cinétique, le fait de mettre le becher dans un bain d’eau glacée

ralentit très fortement la réaction chimique (trempe). Ainsi le chimiste pourra décider de l'instant où

débutera réellement la réaction.

3.2. (0,25) L’acide sulfurique apporte des protons H+ qui servent de catalyseur à la réaction : ils

augmentent la vitesse de la réaction, sans participer au bilan de celle-ci.

3.3. (0,25) A

AA

A

A A

M

V

M

m n

  

On peut vérifier éventuellement que l’on dispose bien de 0,10 mol : 1,05 5,8

60 A

n

 = 0,10 mol

3.4. (0,25) Le mélange initial comporte 0,10 mol d’acide carboxylique et 0,10 mol d’alcool, il est donc

équimolaire, de plus les réactifs sont dans les proportions stœchiométriques. Si la réaction était totale il se

formerait également 0,10 mol d’ester et 0,10 mol d’eau :

xmax = 0,10 mol

4. SUIVI DE LA SYNTHÈSE PAR TITRAGE DE L'ACIDE RESTANT.

4.1. (0,25) Le changement de couleur de l’indicateur coloré nous permet de déterminer l’équivalence.

(Quantité d’acide restante égale à la quantité de soude versée).

4.2. (0,25+0,25)Au cours de l’évolution de la réaction d’estérification la quantité d’acide diminue

(consommation de cet acide pour former l’ester et l’eau), puis reste constante (équilibre atteint). Le

volume de soude versé va donc suivre cette évolution : diminuer jusqu’à l’équilibre puis stagner ensuite.

4.3. (0,25) RCO2H(aq) + HO-(aq) = RCO2-(aq) + H2O(l)

A l’équivalence, les réactifs ont été introduits dans les proportions stœchiométriques, ainsi la quantité de

soude versée est égale à la quantité d’acide restante. On peut aussi dire qu'il y a changement de réactif

limitant.

4.4. (0,25) A l’équivalence la quantité de soude versée est : n(HO–(aq)) = c.Véq

La quantité d’acide restante nA est donc la même : nA(t) = c.Véq

4.5. Pour la totalité du mélange initialement préparé

{5,8 mL d'acide carboxylique A et 9,2 mL d'alcool B} :

4.5.1. (0,25) Le mélange est équimolaire et les proportions des réactifs sont stœchiométriques, nE = x .

4.5.2. (0,5) Pour un tube, on a : nA(t) = c.Véq .

Le mélange initial a un volume dix fois plus important, il contient dix fois plus d'acide restant qu'un seul

tube. On aura nAm(t) = 10.c.Véq

Notons n0 la quantité initiale d'acide dans le mélange. (n0 = 0,10 mol)

D’après l’équation de la réaction d'estérification, on a nAm (t) = n0 – x

soit x = n0 – nAm(t)

soit : x = 0,10 – 10 . c .Veq .

5. ÉVOLUTION TEMPORELLE DE L'AVANCEMENT DE LA SYNTHÈSE ORGANIQUE.

5.1.

(0,25) Par lecture graphique,

il vient xf = 6,7.10–2 mol

(0,25) max

f x

x  

0,067 0,67

0,10   

donc  est bien inférieur à 1.

5.2.(0,25) « la transformation chimique est lente »: car d’après le graphique l’équilibre est atteint au

bout de 50 minutes environ (x n'augmente plus).

(0,25) « La transformation chimique n'est pas totale » car  < 1.

5.3. (0,25) Le systèmechimique est en équilibre car sa composition n'évolue plus.

(0,25) Cependant, au niveau microscopique, les réactions d'estérification et d'hydrolyse ont encore lieu,

mais elles produisent autant d'ester qu'elles en consomment.

5.4.1. (0,25) Pour accélérer la réaction d’estérification, on peut « jouer » sur un facteur cinétique, par

exemple la température. Si on augmente celle-ci, la synthèse de l’acétate de butyle est accélérée.

(0,25) Pour augmenter le taux d’avancement à l’équilibre, il faut « déplacer » l’équilibre dans le sens

direct. On peut par exemple mettre un des réactifs en excès ou éliminer un des produits au fur et à mesure

de sa formation (ici l'eau qui possède la température d'ébullition la plus faible parmi les espèces

présentes).

5.4.2.(0,25) Si on veut une transformation rapide et totale, il faut utiliser un anhydride d’acide

(anhydrideéthanoïque, dans le cas présent).

(0,25)

H3C – C – O – C – CH3

O O

xf

commentaires (0)

Aucun commentaire n'a été pas fait

Écrire ton premier commentaire

Télécharger le document