Exercices - physisque sur la question lunette ou télescope? - correction, Questions d'examen de Physiques
Eleonore_sa
Eleonore_sa28 avril 2014

Exercices - physisque sur la question lunette ou télescope? - correction, Questions d'examen de Physiques

PDF (325 KB)
2 pages
366Numéro de visites
Description
Exercices de physisque sur la question lunette ou télescope? - correction Les principaux thèmes abordés sont les suivants: Une lunette astronomique, Un télescope.
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu2 pages / 2
Télécharger le document
Lunette ou Télescope?

Amérique du sud 2003 Correction I. LUNETTE OU TÉLESCOPE ? (4 points) 1. Une lunette astronomique.

1.1.1. Le diamètre apparent  de l'objet est l’angle sous lequel on observe l’objet à l'œil nu.

1.1.2.

tan 2

 =

/ 2D

d =

2

D

d

Comme  est petit et exprimé en radian,

alors tan  = 

2

 =

2

D

d

D = d.

D = 9,310–3  3,8  105

D = 3,5103 km diamètre réel de la Lune.

1.2.1. L'objet AB est à l'infini ( 1

O A   ), donc l'image A1B1 se forme dans le plan focal image de

l'objectif L1. En effet d'après la relation de conjugaison de Descartes:

1 1

1

O A

1

1

O A =

1 1

1

'O F ,

soit 1 1 1 1

'O A O F . Le point A1 est confondu avec le foyer principal image F'1.

On prolonge le rayon issu de B et passant par O1 , ce rayon n'est pas dévié.

Le point image B1 est situé à l'intersection du plan focal image avec ce rayon.

1.2.2. tan  = 1 1

1 1 '

A B

O F  étant petit et exprimé en radian, alors tan  = .

 = 1 1

1 1 '

A B

O F donc A1B1 =  .O1F1' A1B1 = . f1'

A1B1 = 9,310 –3  100 = 9,310–1 cm

1.3.1. A1B1 doit être située dans le plan focal objet de l'oculaire L2 , ainsi l'image définitive A'B' est rejetée

à l'infini.

1.3.2. On place F2 confondu avec A1 et F2' symétrique de F2 par rapport à la lentille L2. Voir figure ci-

dessus.

1.3.3. Construction de l'image définitive A'B': voir figure ci-dessus.

On trace un rayon issu de B1 passant par O2, il émerge sans être dévié.

On trace un rayon issu de B1 et parallèle à l'axe optique, il émerge en passant par F2'.

A' et B' sont rejetés à l'infini.

1.4.1. Dans le triangle O2A1B1 rectangle en A1:

tan ' = 1 1

2 2

A B

O F = 1 1

2

A B

f

' petit et exprimé en radian donc ' = 1 1

2

A B

f

 d = 3,8105 km D

O2

L2

F'1

B1

A1

F2 F2'

B' ∞

'

L1

O1 

B∞

A∞ O2

L2

F'1

B1

A1 F2

F2'

B' ∞

A' ∞

' = 19,3 10

10,0

 = 9,3 10–2 rad

1.4.2. G = 

 '

G = 2

3

9,3 10

9,3 10

 = 10

1.4.3. " Le grossissement d’une lunette est égal à la distance focale de l’objectif divisée par celle de

l’oculaire …"

G = '

1

' 2

f

f

G = 100

10,0 10,0

 On obtient le même résultat qu'à la question précédente.

2. Un télescope.

2.1.1. Le miroir secondaire réfléchit la lumière vers l'oculaire. De l'image A1B1 donnée par le miroir

primaire, il donne une image A2B2.

2.1.2. La lumière issue de l'astre est renvoyée par le miroir primaire, à l'intérieur du tube du télescope. Pour

observer l'image A1B1 l'astronome devrait se mettre face au tube… Il empêcherait alors la lumière d'entrer

dans le tube du télescope. Le miroir secondaire permet de réfléchir la lumière issue de l'astre suivant un

axe perpendiculaire à l'axe optique du miroir primaire.

2.2.1. Construction de A2B2 : Cette image est symétrique de A1B1 par rapport au plan du miroir secondaire.

A2 est confondu avec le foyer principal objet F2 de l'oculaire.

Construction de l'image définitive A'B':

- on trace un rayon issu de B2 et passant par O2 sans être dévié,

- on trace un rayon issu de B2 parallèle à l'axe optique, il émerge de l'oculaire en passant par F'2,

l'image A'B' est rejetée à l'infini.

2.2.2. Le rayon issu de B, frappe le miroir primaire en I. Il est réfléchi et se dirige vers B1.

Ce rayon frappe le miroir primaire, y est réfléchi et se dirige vers B2.

Le rayon traverse la lentille, et émerge parallèlement aux rayons précédents.

A2 B2

B' ∞

A' ∞

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Télécharger le document