la donna nella pubblicità
salesmac
salesmac30 June 2016

la donna nella pubblicità

DOC (196 KB)
2 pages
112Numéro de visites
Description
l'image de la femme dans la publicité, un femme objet
20points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu2 pages / 2
Télécharger le document

L’image de la femme dans la publicite

La publicité est une forme de communication de masse pour informer sur l’existence d’un nouveau produit, sur un marque, une entreprise, une promotion et pour construire une image. Le but de la publicité est persuader pour attirer le consommateur vers le produit. L'objectif principal de la publicité est de provoquer, d'accrocher le public, les annonces vont s'efforcer d'exploiter, d'utiliser, ou de parodier des thèmes socio- culturels, en particulier celui du statut social des femmes et du mouvement féministe. La publicité se développe en même temps que

l'image. Elle se met à utiliser l'argument de la féminité moderne. La pub compare la femme au modernisme et à la consommation. Les femmes occupent donc un rôle central dans la publicité, et le plus souvent à leurs dépenses. Elles sont principalement utilisées comme illustration du produit et en association avec le produit. Comme le but est de vendre, certaines publicités n'hésitent pas à abuser de l'image de la femme pour accrocher le public. Les publicitaires utilisent la femme comme appât de consommation, mettant leurs atouts, leur corps et leur féminité en avant. Ils n'hésitent pas à utiliser des images de la femme dégradantes pour marquer les esprits et faire parler de leurs marques. Le sexisme représente une discrimination envers l'autre sexe, auquel on refuse l'égalité ou la dignité en stéréotypant des caractéristiques générales qu'on attribuera à ce sexe. Dans la publicité, ce sont les femmes qui sont le plus généralement affectées par le sexisme. Elles sont représentées aussi bien idéalisées que dégradées, leurs capacités intellectuelles sont souvent niées et le corps féminin est réduit à un instrument de séduction ou à un objet de désir. Les femmes sont toujours la cible principale des publicitaires, aussi bien en 1950 qu'aujourd'hui. En 1950 la publicité utilise la figure de la femme mère qui n’a pas d’emploi et s’occupe de ses enfants pendant que le père travaille. Sa famille devient l’œuvre de sa vie, elle désire tout ce qui est bon pour ses enfants et son mari. Pour illustrer cette dévotion à la famille et particulièrement aux enfants la publicité visant les femmes met la plupart du temps en scène une mère et son enfant ayant l’air heureux. Puis la femme devient "ménagère", la publicité se sert de la femme pour promouvoir de nouveaux objets électriques qui lui facilitent la vie et améliorent son confort car ils sont plus pratiques et plus faciles à utiliser. La femme n'a pas de profession, elle est représentée comme n'ayant pas d'autres centres d'intérêts, ni de curiosité culturelle.

Une femme objet est une femme considérée comme un objet de désir ou de séduction pour l’homme et pousse les consommatrices à acheter les produits. En effet, les images de femmes nues ou légèrement vêtues sont abondantes dans la publicité. L'association entre le sexe et la violence est fréquente. Dans la publicité, la femme est parfois utilisée comme objet ce type de publicité fait apparaître la femme comme une personne à multiples facettes : une femme qui s’occupe de son foyer et une femme indépendante, élégante et séduisante. C’est dans les années 2000 qu'elle y fait davantage son entrée. La femme se veut de plus en plus indépendante. Mais elle est encore très peu considérée, dans la publicité, comme une femme libre qui travaille pour elle et des stéréotypes tels que la femme ménagère ou la femme aux petits soins pour sa famille sont toujours présents. C’est aujourd'hui, en observant les nombreuses publicités, que la femme y est très présente. On la retrouve notamment dans le domaine des cosmétiques ou un produit qui n’à rien à voir avec le féminin, dans le sport, vêtement, voiture, moto et spiritueux. Mais la publicité a des effets négatifs sur les personnes comme l'anorexie, qui touche beaucoup de gens dans le monde. Elle véhicule l'image d'une femme parfaite, la femme idéale, la femme "normale" de notre société à laquelle tout le monde devrait ressembler. Les adolescentes sont le plus sensibles à cet esprit de minceux à tout prix. Depuis, le taux d'anorexie est de plus en plus important. Cependant, la publicité commence à utiliser une femme ronde belle et nature qui plaît. La femme commence à affirmer ses rondeurs.

commentaires (0)
Aucun commentaire n'a été pas fait
Écrire ton premier commentaire
Télécharger le document