Notes sur la valorisation par l’actif net, Notes de Principes de Management. Université Montesquieu (Bordeaux IV)
Renaud
Renaud

Notes sur la valorisation par l’actif net, Notes de Principes de Management. Université Montesquieu (Bordeaux IV)

5 pages
2Numéro de téléchargement
1000+Numéro de visites
Description
Notes de management sur la valorisation par l’actif net. Les principaux thèmes abordés sont les suivants: L’actif net comptable, L’actif net comptable corrigé ou réévalué, Exemple : valorisation de Rallye par transparenc...
20 points
Points de téléchargement necessaire pour télécharger
ce document
Télécharger le document
Aperçu3 pages / 5
Ceci c'est un aperçu avant impression
3 pages affichées sur 5 total
Télécharger le document
Ceci c'est un aperçu avant impression
3 pages affichées sur 5 total
Télécharger le document
Ceci c'est un aperçu avant impression
3 pages affichées sur 5 total
Télécharger le document
Ceci c'est un aperçu avant impression
3 pages affichées sur 5 total
Télécharger le document

1

VALORISATION PAR L’ACTIF NET

1. L’actif net comptable

L’actif net comptable (ANC) correspond à la différence entre les actifs réels (c’est-à-dire qui

ont une valeur marchande) et les dettes réelles. Dans cette approche, les actifs et les dettes

sont retenus pour leur valeur comptable.

Les actifs autres que les actifs réels sont appelés actifs fictifs. Corrélativement, les dettes

autres que les dettes réelles sont appelées dettes fictives.

Les actifs fictifs sont :

 Le capital souscrit non appelé

 Les frais d’établissement

 Les frais de Recherche et Développement

 Les primes de remboursement des obligations

 Les comptes de régularisation-actif :  Charges à répartir  Charges constatées d’avance  Ecarts de conversion-actif

Corrélativement les dettes fictives (ou passif fictif) sont composées des comptes de

régularisation-passif :

 Produits constatés d’avance

 Ecarts de conversion-passif

Au total :

ANC = Actifs réels – Dettes réelles

= (Total de l’actif – actifs fictifs) – (Total des dettes – dettes fictives)

= (Total de l’actif – total des dettes) – actifs fictifs + dettes fictives

= Capitaux propres – actifs fictifs + dettes fictives

2

2. L’actif net comptable corrigé ou réévalué

L’actif net réévalué(ANR) correspond à la différence entre la valeur économique des actifs

réels (généralement supérieure à la valeur nette comptable) et la valeur économique des dettes

réelles (que l’on assimile généralement à leur valeur comptable).

ANR = Valeur économique des actifs réels – Dettes réelles

= (Total de l’actif réel + Plus-value latente sur les actifs) – Dettes réelles

= (Actifs réels – Dettes réelles) + Plus-value latente sur les actifs

= ANC + Plus-value latente sur les actifs.

A priori, si le bilan est convenablement provisionné, il n’existe pas de moins-values latentes.

Toutefois, en cas d’identification de pertes latentes ou de moins-values latentes sur certains

actifs, celles-ci sont déduites de l’ANR.

Au total :

ANR = ANC + Plus-values latentes – Moins-values latentes

Cette définition de l’ANR ne prend pas en compte la fiscalité latente sur les plus et moins-

values de cession. Elle suppose donc que la société n’envisage pas de céder les actifs

générateurs de plus-values. Elle s’inscrit par conséquent dans une logique de continuité

d’exploitation.

En revanche, dans une logique liquidative (cession des actifs pour rembourser la dette et

indemniser les actionnaires), la fiscalité latente doit être retenue. Dans ce cas :

ANR après impôts = ANC + Plus-values latentes – impôt latent sur les plus-values latentes

- Moins-values latentes + économies d’impôt latentes sur les moins-values latentes.

Cette méthode de l’ANR est systématiquement utilisée pour valoriser des holdings. Si leurs

actifs sont cotés, ces derniers sont valorisés sur la base de leur cours de bourse. On parle alors

d’ANR par transparence boursière.

A noter l’ANR après prise en compte de la fiscalité latente porte également le nom d’actif net

comptable corrigé (ANCC)

3

3. Exemple : valorisation de Rallye par transparence boursière

Rallye détient :

 50,6% des actions ordinaires Casino (AO)

 45,1% des actions à dividende prioritaire (ADP) Casino

 73,0% des actions Groupe Go Sport

 Divers actifs valorisés 250 M€ (montant issu de leur Valeur Nette Comptable)

On se propose de calculer la valeur de l’action Rallye par l’ANR compte tenu des

informations suivantes sur ses participations cotées

En outre on sait que l’action Rallye cote 27€ et que le capital de Rallye comporte 33,935

millions d’actions.

Rallye détenant essentiellement des participations cotées, son ANR est déterminé par

transparence boursière :

Cours de bourse Nombre total % de titres

de titres détenus

(en €) (en millions) par Rallye

AO Casino 60,15 93,470 50,6%

ADP Casino 46,83 15,212 45,1%

AO Groupe Go Sport 39,50 3,837 73,0%

Méthode de Cours de bourse Nombre total % de titres Nombre de Valeur % de l'actif

valorisation de titres détenus titres détenus

(en €) (en millions) (en millions) (en M€)

Casino

. Actions Ordinaires Cours de bourse 60,15 93,470 50,6% 47,296 2 845 80,7%

. ADP Cours de bourse 46,83 15,212 45,1% 6,861 321 9,1%

Groupe Go Sport Cours de bourse 39,50 3,837 73,0% 2,801 111 3,1%

Autres actifs VNC 250 7,1%

Valeur d'Entreprise 3 527 100,0%

(Endettement net social) (2 000)

Actif net 1 527

Nombre d'actions (millions) 33,935

Actif net par action 45,0

Cours de Rallye 27,0

Décote de holding -40%

4

4. Les méthodes fondées sur le goodwill

a. Valeur substantielle brute (VSB)

Actifs utiles à l’exploitation (immobilisations + actifs circulants)

+ Plus-value latentes

- Moins-values latentes

+ Coût de remise en état des immobilisations utiles à l’exploitation

+ Valeur des biens en location ou financés par crédit bail et utiles à l’exploitation

________________________________________________________________

VSB

b. Capitaux permanents nécessaires à l’exploitation (CPNE)

VSB

- Actifs circulants

+ BFRE

________________

CPNE

c. Rente abrégée de goodwill

GWANCCVCP 

   

 

n

t tk

VSBKP GW

1 )1(

).( =

k

k VSBKP

n 

)1(1 )..( [1]

Ou

   

 

n

t tk

CPNEKP GW

1 )1(

).( =

k

k CPNEKP

n 

)1(1 )..( [2]

Où :

 K = CMPC

 k = Coût des capitaux propres issu du MEDAF

5

d. Goodwill par la méthode des anglo-saxons

Dans ce cas, le nombre n d’années de prévisions, de la formule de la rente abrégée de

goodwill, tend vers l’infini. Ainsi :

 [1] devient :

 

 

 

1 )1(

).(

t tk

VSBKP GW =

k

VSBKP ).( 

 [2] devient :

 

 

 

1 )1(

).(

t tk

CPNEKP GW =

k

CPNEKP ).( 

e. Goodwill par la méthode allemande

Soit VR = valeur de rendement

k

Bénéfice

k

Bénéfice VR

t t



 

 1 )1(

ou k

Dividende

k

Dividende VR

t t



 

 1 )1(

Dès lors :

2

VRANCC GWANCCVCP

  [3]

En isolant le GW de l’équation [3] :

2

ANCCVR GW

 

Aucun commentaire n'a été pas fait
Ceci c'est un aperçu avant impression
3 pages affichées sur 5 total
Télécharger le document